BFMTV

Arbitrage: le procès de Bernard Tapie pour "escroquerie" s'est ouvert à Paris

L'ancien homme d'affaires est arrivé en début d'après-midi au Palais de justice de Paris.

Le procès de Bernard Tapie pour "escroquerie", dans l'affaire de l'arbitrage qui lui avait attribué 403 millions d'euros en 2008 pour solder son vieux litige avec le Crédit Lyonnais et qui a été annulé pour "fraude", s'est ouvert lundi après-midi devant le tribunal correctionnel de Paris. 

L'homme d'affaires et patron du groupe de médias La Provence, qui lutte à 76 ans contre un cancer de l'estomac, n'a fait aucune déclaration à son arrivée au tribunal, effectuée par une porte discrète.

Selon plusieurs témoins présents sur place, Bernard Tapie, encore à bord de son véhicule, aurait longuement hésité à en sortir à la vue de la masse de journalistes présents pour l'occasion. Il s'est par la suite rendu directement à la salle d'audience vie un ascenseur. 

Il doit être jugé pendant quatre semaines aux cotés de cinq autres prévenus, dont l'actuel patron d'Orange Stéphane Richard, directeur de cabinet de la ministre de l'Economie Christine Lagarde lors de la mise en place de cet arbitrage.

dossier :

Affaire Tapie

Patrick Sauce avec Hugo Septier