BFMTV

Agression sexuelle: la plainte en diffamation de l'ancien ministre Pierre Joxe rejetée en appel

Ariane Fornia, lors de l'émission de TF1 Vol de Nuit, le 4 mai 2004

Ariane Fornia, lors de l'émission de TF1 Vol de Nuit, le 4 mai 2004 - Jean-Pierre Muller / AFP

L'écrivaine Ariane Fornia avait publié un article sur son blog dans lequel elle décrivait une agression sexuelle commise sur elle par un "ancien ministre". Il l'avait ensuite poursuivie pour diffamation mais la cour d'appel a finalement rejeté sa demande.

Après une condamnation en première instance, la justice a finalement donné raison ce mercredi à l'écrivaine Ariane Fornia - de son vrai nom Alexandra Besson. La jeune femme avait publié un article sur son blog en 2017 dans lequel elle dénonçait les agissements d'un "ancien ministre de Mitterrand, membre de plusieurs gouvernements, qui a occupé des fonctions régaliennes, qui est une grande figure de gauche".

Elle lui imputait d'avoir, à plusieurs reprises, "glissé la main à l'intérieur de [sa] cuisse" en "remontant [sa] jupe", jusqu'à son "[son] entrejambe".

Si Alexandra Besson ne mentionnait pas clairement celui qu'elle accusait, les nombreux détails avaient permis de faire émerger une rumeur et un nom: Pierre Joxe. Récusant fermement ces accusations, l'ancien ministre âgé de 86 ans avait déposé plainte pour "diffamation" en 2018, entraînant la condamnation en première instance d'Alexandra Besson à lui verser un euro symbolique de dommages et intérêts ainsi que 3000 euros de frais d'avocats.

Mais cette décision a finalement été infirmée par la cour d'appel, dans la lignée de la décision rendue en faveur de Sandra Muller, fondatrice du mouvement #BalanceTonPorc. Elle aussi condamnée en première instance pour diffamation, elle a obtenu gain de cause en appel le 31 mars face à celui qu'elle avait visé dans un tweet lançant le mot-clé et une vague inédite de libération de la parole pour les femmes.

Ambre Lepoivre Journaliste BFMTV