BFMTV

Affaire Zahia: peine alourdie pour le principal prévenu

Franck Ribéry et Karim Benzema avaient été mis hors de cause dans l'affaire Zahia. Mais le principal prévenu, Abousofiane Moustaïd a été condamné mardi en appel à trois ans de prison, dont deux avec sursis. La partie ferme de sa peine reste toutefois aménageable. Agé de 35 ans, cet homme a été reconnu coupable de proxénétisme et également condamné à 20.000 euros d'amende. En première instance, le tribunal correctionnel de Paris avait été plus clément. En janvier 2014, il avait été condamné à deux ans de prison dont un avec sursis, et 10.000 euros d'amende. Son avocat a annoncé que son client formerait un pourvoi en cassation. 

Dans cette affaire, Abousofiane Moustaïd, ancien candidat de l'émission de télé-crochet "La nouvelle star" était accusé d'avoir joué un rôle d'entremetteur rétribué entre des prostituées et des clients. A l'issue du premier procès, Ribéry et Benzema avaient été relaxés, le tribunal correctionnel de Paris ayant estimé qu'il n'était pas en mesure d'établir que les deux internationaux français savaient que Zahia était mineure à l'époque des faits. Si Benzema avait nié toute relation sexuelle avec la jeune femme, Ribéry avait dit ignorer que Zahia, qui avait menti sur son âge, était une prostituée.

la rédaction avec AFP