BFMTV

Affaire Thomas Fabius: un cadre de la SBM entendu

BFMTV

Un cadre de la Société des bains de mer (SBM) -qui gère à Monaco des casinos où Thomas Fabius, le fils du ministre des Affaires étrangères, a contracté une dette de jeu de quelque 700.000 euros- a été entendu récemment par la police française, a précisé mardi le gouvernement monégasque.

Le haut cadre de la Société financière et d'encaissement, sorte de banque de la SBM gérant les gains et pertes des gros joueurs, a été entendu jeudi par des officiers de police judiciaire français dans les locaux de la police monégasque, selon le gouvernement. Aucune perquisition n'a eu lieu à la SBM.

Il était convoqué dans le cadre d'une commission rogatoire internationale envoyée par des juges français à Monaco, après l'ouverture d'une enquête contre X pour "faux", "escroquerie" et "blanchiment". Thomas Fabius, dont le nom a été mentionné dans la presse dans cette affaire, souhaite être entendu par les juges financiers, avait indiqué la semaine dernière son avocat.

M.K. avec AFP