BFMTV

Affaire Ramadan: la Brigade criminelle saisie

Tariq Ramadan

Tariq Ramadan - MEHDI FEDOUACH / AFP

Le parquet de Paris annonce dans un communiqué ce mardi que les investigations consécutives aux accusations de viols portées contre Tariq Ramadan sont désormais confiées à la Brigade criminelle à la place de la 2e DPJ.

Le procureur de la République de Paris a signalé ce mardi dans un communiqué que les investigations chargées de faire la lumière sur les accusations de viols lancées contre le théologien musulman Tariq Ramadan, jusqu'ici de la responsabilité de la 2e DPJ, étaient désormais confiées à la Brigade criminelle au sein de la Direction régionale de la police judiciaire. 

"Compte-tenu de l'importance des investigations restant à réaliser liées au nombre de victimes présumées, de témoins à entendre, de la multiplicité et de la diversité des actes d'enquête, de la technicité des éléments parfois anciens à recueillir, et d'un grand nombre d'investigations devant être réalisées à l'étranger, les juges d'instruction ont décidé ont décidé de saisir de la poursuite des investigations, au sein de la DRPJ, la Brigade criminelle", est-il écrit. 

Cécile Ollivier avec R.V.