BFMTV

Affaire Maëlys: Nordahl Lelandais avoue avoir tué la fillette

Nordahl Lelandais est passé aux aveux.

Nordahl Lelandais est passé aux aveux. - Capture BFMTV

L'unique suspect dans l'enquête sur la disparition de la petite fille de 9 ans est passé aux aveux.

C'est un tournant dans l'enquête. Nordahl Lelandais, suspecté d'être impliqué dans la disparition de Maëlys, survenue à la fin du mois d'août lors d'un mariage en Isère, est passé aux aveux. Il a reconnu être à l'origine de sa mort, sans toutefois préciser les circonstances du décès ni dire ce qui est advenu du corps de la fillette, toujours introuvable.

Le sang de Maëlys dans la voiture

Une micro-trace de sang a été retrouvée dans le coffre de son véhicule il y a une dizaine de jours, alors que les enquêteurs ont totalement désossé la voiture déjà passée au peigne fin, pour de nouvelles investigations. Selon nos informations, ce sang est bien celui de la petite Maëlys. Cette avancée considérable dans l'enquête pourrait expliquer le changement dans l'attitude du suspect, qui s'est montré coopératif ce mercredi.

Accompagné d'un important convoi et de nombreuses équipes, il est retourné sur les lieux de la disparition, entre la Savoie et l'Isère. Jusque-là, il avait nié en bloc être impliqué dans la disparition de Maëlys. Il avait par exemple expliqué qu'elle était montée à bord de sa voiture et avait touché le tableau de bord, pour expliquer les premières traces ADN qui avaient été retrouvées à bord. 

Charlie Vandekerkhove avec Sarah-Lou Cohen