BFMTV

Affaire Kulik: les avocats de Willy Bardon plaident une nouvelle demande de remise en liberté

Willy Bardon a été mis en examen le 18 janvier 2013.

Willy Bardon a été mis en examen le 18 janvier 2013. - Philippe Huguen - AFP

Après deux premiers échecs, les avocats de Willy Bardon, condamné pour l'enlèvement, le viol et la séquestration d'Elodie Kulik, réclament à nouveau la mise en liberté de leur client.

Il s'agit de leur troisième tentative. Mes Gabriel Duménil et Marc Bailly seront à nouveau devant les juges de la chambre de l'instruction de Douai, le 24 septembre à 09h00, pour plaider une nouvelle demande de remise en liberté de leur client, Willy Bardon, a appris BFMTV.com auprès de ses conseils.

Condamné à 30 ans de réclusion criminelle en décembre 2019 pour l'enlèvement, le viol et la séquestration d'Elodie Kulik, l'homme de 45 ans a fait appel de cette décision et attend donc son nouveau procès en prison. Une situation que ses avocats tentent de faire changer par cette troisième demande de remise en liberté.

En février, les juges avaient rejeté la première demande de remise en liberté afin d'éviter que Willy Bardon ne se soustraie "par un quelconque moyen à la justice". Ils ont été déboutés de l'appel de cette requête le 10 juillet dernier.

Ambre Lepoivre Journaliste BFMTV