BFMTV

Vanessa Hudgens s'excuse après des propos "insensibles" et "non appropriés" sur le coronavirus

Vanessa Hudgens

Vanessa Hudgens - Alberto E. Rodriguez - Getty - AFP

Dans une vidéo en direct sur Instagram, l'actrice américaine avait lancé avec légèreté qu'il était "inévitable" que des gens meurent à cause du coronavirus.

"Je réalise que mes propos étaient insensibles". Vanessa Hudgens, au coeur des critiques après avoir tenu de curieux propos sur la pandémie de coronavirus, a présenté ses excuses à ses fans. 

Lundi soir, en plein direct vidéo sur Instagram, l'actrice américaine avait répondu à un fan demandant si elle pensait que le confinement pouvait vraiment durer jusqu'à la mi-juillet, comme l'avait suggéré l'artiste Till July.

"Ce truc de Till Judy a l'air d'être un gros tas de conneries, je suis désolée. C'est un virus, j'ai compris, je respecte ça, et en même temps.... Même si tout le monde l'attrape... Ouais, des gens vont mourir, ce qui est terrible... mais inévitable? Je ne sais pas". 

Une séquence qui a aussitôt fait vivement réagir les internautes. Très rapidement, l'ex-star de la saga Highschool Musical s'est retrouvée en tête des sujets les plus discutés sur Twitter, essuyant de vives critiques et insultes. Beaucoup lui ont reproché d'avoir une très mauvaise influence sur ses plus jeunes admirateurs. 

"Je ne prends pas cette situation à la légère"

Mardi, Vanessa Hudgens s'est défendues dans une série de vidéos, partagées encore une fois sur Instagram. Elle a assuré que ses déclarations avaient été "sorties de leur contexte". 

"Hey les amis, alors hier j'ai fait un Live Instagram, et je réalise aujourd'hui que certaines de mes remarques ont été sorties de leur contexte. C'est une période dingue. C'est une période dingue, dingue, et je suis chez moi, confinée, et j'espère que vous faites la même chose, que vous restez chez vous sains et saufs", a-t-elle assuré.

La comédienne a assuré qu'elle ne prenait absolument pas cette situation "à la légère", et encourager une nouvelle fois ses 38.4 millions d'abonnés à faire de même.

Des mots "pas du tout appropriés"

La star a fini par présenter ses excuses dans un communiqué. "Je suis tellement désolée pour la façon dont j'ai pu offenser qui que ce soit, et tout ceux qui ont vu l'extrait de mon Live Instagram hier", a-t-elle écrit.

"Je réalise que mes mots ont été insensibles et pas du tout appropriés au vu de la situation actuelles dans notre pays et dans le monde", a-t-elle poursuivi. "Cela a été une grosse prise de conscience sur la signification des mots que j'utilise, et maintenant plus que jamais".

De nombreuses personnalités ont décidé d'utiliser leur influence afin de convaincre leurs fans de se confiner, et ainsi limiter la propagation de coronavirus. Sur les réseaux sociaux, on peut ainsi faire une séance de méditation avec Lizzo ou Camila Cabello, trouver des idées d'occupation avec Thomas Pesquet ou apprendre à se laver les mains avec Gloria Gaynor.

Nawal Bonnefoy