BFMTV

VIDEO - Claire Chazal fait ses adieux avec une "immense tristesse"

Ce dimanche 13 septembre, l'emblématique journaliste des journaux du week-end de TF1 a présenté son dernier JT après 24 années de service. Un adieu aux téléspectateurs entre amertume et émotion.

La page est tournée. Dimanche soir, la star des JT de TF1 a présenté son dernier journal de 20 heures, mettant ainsi un point final à 24 années passées aux commandes des journaux du week-end de la chaîne. A 58 ans, Claire Chazal a été poussée vers la sortie et sera remplacée dès la semaine prochaine par Anne-Claire Coudray, qui était jusque-là son "joker" pendant la période estivale.

Restait à savoir comment la journaliste de TF1 allait faire ses adieux aux millions de téléspectateurs qui la retrouvaient chaque week-end à l'antenne depuis plus de deux décennies? Il y a quelques mois, dans l'émission Le Divan de son ami Marc-Olivier Fogiel diffusée sur France 3, Claire Chazal avouait redouter ce "moment difficile" du départ. Des départs toujours délicats à gérer comme ont pu connaître par le passé ses homologues Patrick Poivre d'Arvor, Bruno Masure, Claude Sérillon ou encore Laurence Ferrari.

Un hommage à Francis Bouygues, un tacle à Nonce Paolini

Celle qui tout au long de la semaine a reçu des messages d'affection et de soutien de ses confrères, d'Anne Sinclair à Jean-Pierre Pernaut en passant par Laurent Delahousse a tiré sa révérence dans un message d'adieu où elle a d'abord tenu à remercier ses téléspectateurs toujours fidèles. Peu avant 20h40, c'est debout, face caméra, que la journaliste a annoncé: "Il me reste à vous remercier infiniment d'avoir été fidèles pendant 24 ans à ces journaux du week-end. J'ai été très heureuse et fière de les préparer et de les présenter."

"Nous avions tissé ensemble un lien très fort et extrêmement précieux pour moi", a poursuivi Claire Chazal, émue. Et d'ajouter: "Je ressens aujourd'hui une immense tristesse de devoir ne plus assumer la mission que m'avait confiée Francis Bouygues." Un tacle élégant, mais évident, destiné à Nonce Paolini, son patron à TF1, avec qui la relation était particulièrement tendue ces derniers jours. Selon une source interne à TF1, le PDG de la chaîne avait en effet convoqué la journaliste par SMS le 30 août dernier pour lui faire part de son inquiétude concernant la baisse des audiences. 

"Je souhaite à Anne-Claire Coudray tous les bonheurs que j'ai eu à travailler pour vous."

Remerciant la rédaction de TF1 pour son "très grand professionnalisme et son humanité", Claire Chazal a expliqué avoir toujours tenté d'informer les téléspectateurs "le plus complètement possible, tout en ouvrant le journal sur des univers de respiration, de culture" et quelques unes de ses "passions personnelles".

"Je remercie mon équipe la plus proche qui m'a portée jusqu'à ce dernier dimanche et avec qui j'ai partagé aussi les doutes et les épreuves aussi bien que les satisfactions et le récompenses", a poursuivi la présentatrice avant de saluer, sans amertume, sa remplaçante en guise de conclusion: "Je souhaite à Anne-Claire Coudray tous les bonheurs que j'ai eu à travailler pour vous."

Sur France 2, à la même heure, son confrère et concurrent Laurent Delahousse a tenu à lui adresser "une pensée amicale" à la fin de son JT.

Fabien Morin