BFMTV

Pourquoi l'arrivée de Jean-Marc Morandini sur iTELE signe son départ d'Europe 1

L'animateur Jean-Marc Morandini lors de la conférence de presse qu'il a donnée à Paris le 19 juillet 2016.

L'animateur Jean-Marc Morandini lors de la conférence de presse qu'il a donnée à Paris le 19 juillet 2016. - Georffroy Van der Hasselt - AFP

L'émission Morandini Live, diffusée depuis lundi sur iTELE, sera désormais programmée à 9h. Une plage horaire que Jean-Marc Morandini occupait jusqu'ici avec Le Grand Direct des médias sur Europe 1.

L'absence temporaire de Jean-Marc Morandini au micro d'Europe 1 pourrait bien devenir définitive. Ce mercredi 19 octobre, iTELE a annoncé bousculer sa grille de programmes, décalant la toute nouvelle émission du journaliste Morandini Live, actuellement diffusée à 18h, à 9h du matin, et ce dès lundi prochain.

Ce choix de créneau est assez singulier, puisque c'est également à 9h que le présentateur présentait, jusqu'en juin dernier, Le grand direct des médias sur Europe 1. Depuis sa mise en examen pour corruption de mineurs, la station de radio avait décidé de suspendre provisoirement d'antenne Jean-Marc Morandini, alors remplacé par Thomas Joubert.

Une clause de non-concurrence 

En acceptant de prendre l'antenne sur la chaîne d'info de Canal+, l'animateur se pose en concurrent direct de la radio dont il est encore salarié. "Son arrivée en face du Grand Direct, c'est du parasitage. Et son contrat doit sans doute comporter une clause de non-concurrence", rapporte un "bon connaisseur du dossier" relayé par Puremédias. A la suite de ce non-respect du contrat, Jean-Marc Morandini pourrait dont être définitivement rayé d'Europe 1.

Pendant ce temps-là, les journalistes d'iTELE ont voté la nouvelle reconduction de la grève avec 86% des voix (126 voix pour, 1 contre, 19 abstentions) pour montrer leur désaccord après l'arrivée du présentateur au sein de la chaîne.

Nawal Bonnefoy