BFMTV

"Le Petit Journal" plus fort que "Le Grand Journal"?

Yann Barthès  sur le plateau du "Petit Journal" de Canal +, en 2012.

Yann Barthès sur le plateau du "Petit Journal" de Canal +, en 2012. - Joël Saget - AFP

"Le Petit Journal" de Yann Barthès s'est bien émancipé du "Grand Journal", dont il est issu. Au point de dépasser sa "grande soeur" en terme d'audience.

Désormais à la machine à café, on ne dit plus "tu as regardé vu Madonna au 'Grand Journal', hier soir?", mais "Tu as vu Goldman au 'Petit Journal'?". Simple chronique du "Grand Journal" époque Denisot, le programme de Yann Barthès, devenu émission à part entière en 2011, a dépassé sa grande soeur.

Jean-Jacques Goldman et les "no-go zones"

Sa courbe d'audience, en pleine ascension, a connu ces derniers temps quelques gros coups d'accélérateur. Il y a eu Jean-Jacques Goldman, le 4 mars dernier, venu s'expliquer sur la polémique "Enfoirés". C'est la seule émission télé à laquelle le chanteur ait accepté de participer pour répondre aux attaques sur son titre Toute la vie. Résultat, "Le Petit Journal" a attiré 2.614.000 téléspectateurs ce soir-là. Un record pour l'émission.

Manuel Valls et Dodo la saumure

Ce "coup" en suivait d'autres, comme l'affaire Fox News et les "no-go zones", relayée jusque dans le New York Times. Le Petit Journal a en effet réussi à faire reculer la chaîne américaine, contrainte de s'excuser après sa formule malheureuse sur des soi-disant zones de non-droit en plein coeur de Paris. "Je ne regarde pas Fox News, (...) je regarde 'Le Petit Journal'", a même lancé avec humour François Hollande, interrogé par une équipe de l'émission, au lendemain de l'épisode Fox News.

Et si l'émission a connu d'autres pics à plus de 2 millions, comme le 5 février (Manuel Valls en Chine et Dodo la Saumure), ou le 2 mars, avec Elise Lucet conviée à parler de son émission Cash Investigation, Le Petit Journal ne se contente pas de quelques records d'audience. Yann Barthès entouré de Martin Weil, Cyril Eldin, "Catherine et Liliane" ou encore "Eric et Quentin", fédère chaque soir en moyenne 1,8 million de téléspectateurs. Sans parler des visionnages en ligne, sur le site de Canal+.

Catherine et Liliane plus fortes que Madonna

Le Grand Journal, qui progresse en 2015, notamment grâce à l'actualité du début de l'année, doit se contenter de 1,3 million de téléspectateurs en moyenne. A titre d'exemple, Madonna dans les bras de Luz sur le plateau d'Antoine de Caunes n'a séduit que 1,49 million de personnes. "Le Petit Journal", et son ton impertinent, a repris le flambeau du fameux "esprit Canal", à côté du "Grand Journal", qui ronronne un peu.

Côté gros sous aussi, la petite émission croque la grande. Comme le révèle Le Figaro, "Le Petit Journal" rapporte à Canal+ 50.000 euros par émission. Autant que "Le Grand Journal", qui dure trois fois plus longtemps.

M. R.