BFMTV

L'émouvant Carpool Karaoke de Paul McCartney

Paul McCartney dans "Carpool Karaoke" avec James Corden sur CBS.

Paul McCartney dans "Carpool Karaoke" avec James Corden sur CBS. - Capture d'écran - Youtube - CBS

Paul McCartney en voiture avec James Corden a arpenté les rues de Liverpool, où il a grandi. Reprenant les grands tubes des Beatles et évoquant des souvenirs. Séquence émotion.

Certains Carpool Karaoke sont plus émouvants que d’autres. Lorsque c’est Paul McCartney qui s’installe à la place du passager, et que James Corden au volant sillonne les rues de Liverpool sur les traces des Beatles, on comprend que le voyage va être tout autre.

Tout commence avec Baby you can drive my car. Puis Sir Paul égrène ses souvenirs, raconte la genèse des plus grandes chansons des Beatles, écrites avec John Lennon. 

"J'étais enfant de choeur"

"J’étais dans le choeur de cette église, raconte Paul McCartney, désignant le bâtiment. J’étais enfant de choeur". Sir Paul McCartney se promène dans les rues de son enfance, lançant du “See you love”, du “Hello Darling, how are you” aux passants ébahis. "La dernière fois que je me suis promené là, personne ne me remarquait", sourit-t-il, arpentant Penny Lane.

James Corden change même de registre, délaissant les questions légères et les blagues, pour laisser Paul McCartney se remémorer ses débuts. L’animateur britannique verse même une larme, en interprétant Let it be avec l'ex-Beatles.

Concert improvisé dans un pub

Ensemble ils reviennent au 20 Forthlin Road, où Paul a vécu ses jeunes années, et où il a composé les tout premiers tubes des Beatles, avec John Lennon. La maison, aujourd'hui transformée en musée, n'a donc pas changé. Paul McCartney raconte les répétitions dans le salon, la naissance de She loves you, pendant que son père regardait la télévision dans la pièce à côté.

Lorsqu'il a chanté le morceau à son père, celui-ci lui a répondu: "C'est très joli. Mais fils, ras le bol de ces américanismes. Ne pourriez-vous pas chanter plutôt "She loves you yes, yes, yes"?

Reprenant la route, ils en profitent pour chanter un morceau du dernier album de Paul McCartney, Egypt Station, le morceau très pop: Come on to me.

La séquence s'achève avec un incroyable concert improvisé, dans le pub où Paul McCartney avait ses habitudes et a joué à ses débuts. Sur une petite scène, Paul McCartney enchaîne les tubes devant les clients ravis: It's been a hard day's night, Obladi Obla da, Love, love me do, Back in USSR. Invité à rejoindre Sir Paul sur scène pour chanter Hey Jude, James Corden reste un moment sans voix, trop ému pour chanter. Un peu comme le téléspectateur, étreint par l'émotion devant ce joli moment de télévision.

Magali Rangin