BFMTV

Manifestation contre les armes à feu: ému, Paul McCartney évoque la mort de John Lennon

Paul McCartney à New York lors de la marche contre les armes à feu

Paul McCartney à New York lors de la marche contre les armes à feu - Eduardo Munoz Alvarez - AFP

La rock star a rappelé que l'un de ses meilleurs amis avait trouvé la mort à cause des armes à feu.

Plus d'un million de personnes ont manifesté, ce samedi, contre les armes à feu aux Etats-Unis. Parmi elles, Paul McCartney, qui s'est mêlé aux 175.000 voix descendues dans les rues de New York.

Des lunettes noires sur les yeux, vêtu d'un t-shirt noir réclamant la fin de la violence causée par les armes et une affiche "March For Our Lives" ("La marche pour nos vies") dans les mains, le chanteur britannique a exprimé son engagement, non sans émotion.

Interrogé par un journaliste de CNN, Paul McCartney a rappelé que les armes à feu lui avaient déjà coûté la mort d'un proche: celle de John Lennon, tué par balles le soir du 8 décembre 1980, alors qu'il se trouvait au pied de son immeuble avec sa femme Yoko Ono, à côté de Central Park.

"L'un de mes meilleurs amis a été tué non loin d'ici à cause des armes à feu", a déclaré l'ex-membre des Beatles. "Alors c'est important pour moi."

N.B.