BFMTV

Kit de survie: ce qu'il savoir sur Les Anges de la téléréalité quand on ne l'a jamais vu

Les Anges

Les Anges - NRJ12 / La grosse équipe

Vous ne saviez pas pourquoi votre neveu ou votre nièce commençait toutes ses phrases par "Allô"? Parce que la blonde au fort accent belge sur NRJ12 vous dit vaguement quelque chose et que le titre We Can Make It Right vous trotte dans la tête sans trop savoir d’où il vient, voici le kit de survie qui vous dit tout sur Les Anges de la téléréalité.

Cette année encore, Les Anges de la téléréalité font leur rentrée sur NRJ12. Face au concept un peu usé des Anges qui consiste à rassembler d’anciens candidats de différents jeux de téléréalité (Secret Story, Nouvelle Star, Koh-Lanta, L'Île des vérités, Top Chef...) venus tenter leur chance à l’étranger, NRJ12 a décidé d’innover pour sa 8e saison (oui, oui, vous avez bien lu). Cette saison, la chaîne offre "des vacances" aux plus célèbres d’entre eux dans une version "All Stars". Petite séance de rattrapage pour ceux qui ont raté les (très nombreux) épisodes précédents.

D’où ça vient?

C’est en janvier 2011 que les Anges font leur première apparition sur le petit écran. Produite par Alexandre Dos Santos, l’animateur Jérémy Michalak et Thibaut Valès, l’émission connaît rapidement un véritable succès. Les audiences s'envolent (avec des pointes régulières au-dessus du million de téléspectateurs certaines saisons) et l'émission permet à NRJ12 de se faire une place au soleil dans le PAF. Très vite, la marque est lancée et la chaîne de la TNT surfe sur cette vague.

De quoi ça parle?

Sur le papier, l’idée est assez noble. Vous prenez d’anciens candidats de téléréalité et vous les envoyez à l’autre bout du monde afin qu’ils tentent de percer dans leur domaine de prédilection. Exemple: dans la première saison, Cindy Sander (chanteuse du titre Papillon de Lumière passée très brièvement par Nouvelle Star) participait à l’émission dans l'espoir de signer avec un label américain.

Mais dans les faits, l’aventure ressemble davantage à un mélange des différents programmes du genre: l’effet clan et trahison de Koh-Lanta, le côté jeunes adultes déjantés de Secret Story et la découverte de nouveaux talent à la Popstars ou Star Academy.

Pour les aider, un parrain accompagne chaque promotion et tente, grâce à ses contacts, de leur ouvrir les portes du show-business. Parmi eux, Fabrice Sopoglian, mais aussi l’actrice Pamela Anderson, la jet-setteuse brésilienne Narcisa Tamborindeguy et Shannen Doherty, connue pour ses rôles dans Charmed et Beverly Hills 90210, toutes venues faire un passage.

Épisodiquement, des "Specials Guests" viennent également rendre visite aux candidats. Le bloggeur Perez Hilton, le basketteur Dennis Rodman, la star de télé-réalité Kim Kardashian ou encore la mannequin Dita Von Teese sont ainsi venus encourager les Anges au cours des différentes saisons.

L’objectif étant de garder les téléspectateurs entre deux rendez-vous professionnels, NRJ12 a eu la bonne idée de pimenter son programme en ne cachant rien de la vie en communauté des candidats à ses téléspectateurs, mettant en avant aussi bien leurs bêtises, débordements, grosses disputes, le tout accompagné d’un beau massacre de la langue française. 

-
- © -

Au cours des sept dernières saisons, les Anges sont chronologiquement partis à Los Angeles, Miami, New-York, Hawaï, en Floride, en Australie et en Amérique du Sud.

À noter également qu’à chaque saison, un "ange anonyme" rejoint l’aventure. Pour cela, NRJ12 fait passer un casting à tous les jeunes rêvant de devenir "l’élu". Introduit dès la 3ème saison, l’ange anonyme a également pour objectif de réaliser un projet professionnel. Les Anges ont donc accueilli au cours des différentes saisons, un organisateur de soirées, un danseur, un garde du corps de stars, un chef de cuisine, un chanteur ou encore un mannequin.

Les candidats emblématiques

S’ils sont nombreux à avoir tenté l’expérience, certains se sont mieux débrouillés que d’autres et sont ainsi parvenus à s’attirer la sympathie du public. La plus emblématique d’abord: Nabilla. Bien avant de faire la Une de la presse pour une histoire d’agression au couteau, la jeune femme avait marqué les Anges lors de son passage dans les saisons 4 et 5. Qui n’a jamais entendu le célèbre "Allô" de la starlette, lancé dans une séquence de la saison Welcome to Florida?

-
- © -

Et que seraient les Anges sans leur doyenne, Amélie Neten? La blonde au tempérament de feu, issue de Secret Story, avait été parachutée dès la première saison, pour finalement ne plus jamais quitter le programme. Voilà bientôt cinq ans que la candidate au charmant accent belge, passe ses nerfs sur les candidats des différentes saisons pour le plus grand bonheur des téléspectateurs. NRJ12 l’a bien compris, avec Amélie dans l’aventure, le show est assuré.

-
- © -

Les Anges ont également vu défiler quelques vedettes, depuis tombées un peu aux oubliettes, à l’instar de Mickaël Vendetta. L'émission aura permis à d’autres d’enchaîner sur une reconversion professionnelle (oui, ça arrive parfois), comme l’ont prouvé Capucine Anav qui s’apprête désormais à co-animer la nouvelle formule du Mag sur NRJ12 ou encore Caroline Receveur, un temps co-animatrice de l’ancienne version au côté de Matthieu Delormeau.

Ou ça en est?

Pour sa rentrée 2015, NRJ12 a commandé une 8e saison des Anges de la téléréalité. Cette année, pas question de réfléchir à un objectif professionnel, les anges partent en vacances. C’est en tout cas ce qu’ils croient. Car durant cinq semaines, les Anges les plus emblématiques de l'émission évolueront à Ibiza.

Mais leurs journées ne vont pas être de tout repos. Les candidats vont devoir travailler quotidiennement dans un club de vacances, surveillés de près par Livia, la grand-mère de Nabilla (déjà vue dans la télé-réalité Allô Nabilla), Frédérique Brugiroux (Koh-Lanta saison 10 puis Les Anges 5 et 6) ainsi que Linda Youdif (Qui veut épouser mon fils ?, puis Les Anges 6 et 7).

À l’heure où NRJ12 tente de se refaire une image, le maintien d’un tel programme peut surprendre. La chaîne a en effet décidé de modifier sa grille jusqu’alors très axée téléréalité (Les Anges, Allô Nabilla, Giuseppe Ristorante, une histoire de famille ou encore L'Île des vérités) pour devenir plus familiale.

Pour amorcer ce changement de stratégie, NRJ12 n’avait pas hésité à recruter de grands noms du petit écran tels que Benjamin Castaldi (qui anime désormais le jeu L’académie des 9) ou encore Valérie Damidot. Pas sûr donc que Les Anges perdurent encore longtemps sur la chaîne de la TNT, en dépit des audiences toujours correctes que le programme réalise. Espérons tout de même qu’Amélie Neten ait déjà une idée sur sa reconversion...

Romain Iriarte