BFMTV

Eurovision 2018: un grand concours télévisé pour trouver l'artiste qui représentera la France

Qui succédera à Amir et Alma?

Qui succédera à Amir et Alma? - Serguei Supinsky - AFP - Capture d'écran Youtube

C'est par le biais d'un concours retransmis à la télévision que le prochain candidat français de l'Eurovision sera sélectionné.

Après Amir en 2016 et Alma en 2017, la France part à la recherche de son prochain candidat à l'Eurovision. Et pour trouver celui ou celle qui défendra les couleurs du pays pour cette 63e édition, l'an prochain au Portugal, France 2 adopte un processus inhabituel: c'est sur son antenne que se fera la sélection. 

"Pour trouver notre ambassadeur et la chanson qu'il ou qu'elle interprétera, France 2 innove et lance un grand concours de chant sur son antenne, inédit et ouvert à tous", a annoncé la chaîne dans un communiqué ce jeudi. Les inscriptions sont déjà ouvertes sur son site. Si chacun peut tenter sa chance, certaines conditions doivent être respectées: la chanson doit notamment être inédite au 1er septembre 2017, n'avoir jamais été commercialisée et 70% des paroles doivent être en français. 

2018 sera-t-elle la bonne?

Après s'être très mal classé durant de nombreuses années lors du concours, l'Hexagone commence à reprendre du poil de la bête. Si le Portugal a remporté la 62e édition, le 13 mai dernier à Kiev, grâce à la ballade romantique de Salvador Sobral, le Requiem d'Alma a décroché une honorable douzième place. L'année précédente, Amir faisait encore mieux grâce au titre J'ai cherché, se hissant à la sixième place du classement final.

Benjamin Pierret