BFMTV

Estelle Denis: "Si ça n’a pas marché sur TF1 c’est parce que je n’étais pas bonne"

BFMTV
L'animatrice évoque dans Le Parisien son passage sur TF1 entre 2012 et 2015. Un "Graal" qui lui a permis de se tester et de découvrir ce qu'elle souhaitait véritablement faire à la télévision.

Estelle Denis ne regrette pas ses années passées sur TF1. Presque un an après son transfert de la Une à D8, chaine de la TNT appartenant à Canal+, l’animatrice revient sur son parcours dans les colonnes du Parisien

De ses trois années passées à TF1, la compagne de Raymond Domenech retient surtout qu’un présentateur télé "n’est pas fait pour tout".

"En arrivant là-bas, je voulais tester de nouvelles choses. TF1 c’est le Graal, ça ne se refuse pas. Ces trois ans m’ont enrichie et m’ont permis de me tester. Si ça n’a pas marché c’est parce que je n’étais pas bonne", assure-t-elle. 

"Je n’aime pas être seule en plateau"

Désormais, l’animatrice à la tête de Touche pas à mon sport et du quiz L’Oeuf ou la poule, diffusé ce jeudi sur D8, semble s’être davantage trouvée:

"Aujourd’hui, je sais que je n’aime pas être seule en plateau pour commander un gros barnum, je préfère une atmosphère de famille, où on peut se lâcher", explique-t-elle. 

Estelle Denis, en plus d’être épanouie, a réussi à créer un véritable rendez-vous sportif sur D8. Son talk-show Touche pas à mon sport réuni quotidiennement 350.000 téléspectateurs en moyenne à 18 heures. Un succès qui lui a permis de signer une deuxième saison pour la rentrée et du, selon elle, à la prise de risque du programme:

"Les gens en ont marre des émissions aseptisées, ils veulent du direct où il peut arriver n’importe quoi, où l’on peut dire une connerie comme dans la vie, bafouiller ou sortir des vannes pas très fines", conclu-t-elle.