BFMTV

Danse avec les stars: Alek Skarlatos rend hommage aux victimes de la fusillade dans l'Oregon

Alex Skarlatos dans "Danse avec les stars" le 5 octobre 2015.

Alex Skarlatos dans "Danse avec les stars" le 5 octobre 2015. - ABC

Le héros du Thalys, qui participe à Danse avec les stars, aurait pu être présent à l'université d'Umpqua dans laquelle il est étudiant et où s'est déroulée la fusillade. Lundi soir, celui-ci a tenu à honorer la mémoire des victimes au cours de son passage dans l'émission.

Moment d'émotion lundi soir dans Danse avec les stars sur ABC. Alek Skarlatos, le jeune soldat américain héros de l'attentat commis dans le Thalys en août dernier, a tenu à rendre hommage aux victimes de la fusillade qui a eu lieu à l'université d'Umpqua. Etudiant dans cet établissement de l'Oregon, le jeune homme de 21 ans ne s'y trouvait pas le jour du drame en raison de sa participation au concours de danse.

Dans une vidéo diffusée avant sa prestation, on y découvre notamment Alek Skarlatos en pleine répétition, au moment même où il apprend que vient d'avoir lieu la fusillade. "Dès que j'ai appris pour la fusillade, j'ai appelé tous mes amis et ma famille, confie le jeune homme. Je me sentais inutile. Il n'y avait rien que je pouvais faire. La seule chose que j'avais envie, c'était de retourner chez moi aussi vite que possible."

"Même l'attentat dans le train avait plus de sens que ça"

Alek Skarlatos est alors retourné sur les lieux du drame pour allumer une bougie en mémoire des victimes. "Revenir ici dans ces circonstances, ce n'est pas la même chose. Ce n'est plus la ville tranquille que j'ai quittée, a-t-il expliqué devant les caméras. Très honnêtement, c'est l'émotion la plus étrange que j'ai ressentie de toute ma vie. Même l'attentat dans le train avait plus de sens que ça..." Et de conclure: "Cette semaine a été très difficile. Mon esprit et mon coeur étaient entièrement tournés vers Roseburg".

Sur le plateau, le candidat et sa partenaire Lindsay Arnold ont ensuite commencé leur prestation, un paso doble sur Wake me up d'Avicii, recevant une ovation du public et du jury.

Fabien Morin