BFMTV

C à vous: pourquoi Anne-Elisabeth Lemoine continue de présenter en plateau son émission

Anne-Elizabeth Lemoine sur le plateau de C à vous

Anne-Elizabeth Lemoine sur le plateau de C à vous - France 5

Interpellée par un invité, Anne-Elisabeth Lemoine a expliqué pourquoi elle continuait de présenter chaque soir C à vous en plateau.

Comme Yann Barthès (Quotidien), Anne-Elisabeth Lemoine continue de présenter chaque soir son émission C à vous sur France 5. Alors qu'elle recevait mercredi soir sur son plateau le professeur Éric Maury pour évoquer la pandémie, elle en a profité pour rappeler pourquoi son émission était toujours diffusée en direct: "Notre mission est d'informer", a-t-elle insisté. 

Tout a commencé lorsque Éric Maury a expliqué pourquoi il portait un masque de protection, bien qu'il ne soit pas porteur du virus: "Je suis soignant, je suis en contact avec des malades qui portent le virus du Covid-19. Je suis peut-être porteur, vous l'êtes peut-être aussi. En mettant un masque, j'évite une contamination, je me protège et je vous protège aussi."

"Notre mission est d'informer"

Puis l'intervenant s'est interrogé sur la pertinence de continuer l'émission dans une telle période de crise: "Je vous rappelle que le virus se transmet par les postillons, donc si vous ne voyez personne, le masque est inutile. Il faut le porter si vous êtes sur un plateau de télé, et le plateau télé, faut peut-être arrêter d'en faire en ce moment parce que c'est peut-être une zone de contamination."

Anne-Elisabeth Lemoine s'est aussitôt justifiée: "notre mission est d'informer, on est une chaîne de service public." Et le professeur d'ajouter: "Si vous ne voulez pas engorger les hôpitaux, que tout le monde arrive à l'hôpital comme ce qui se passe en Italie, si vous ne voulez pas que les services de réanimation débordent [...], il faut respecter ce confinement de façon très stricte, c'est pas de la rigolade."

Cyril Hanouna a de son côté pris des mesures préventives. Il présente depuis son salon Touche pas à mon poste à l'aide de deux caméras qu'il manipule lui-même.

Jérôme Lachasse