BFMTV

Affaire Morandini: Christophe Hondelatte appelé en renfort sur Europe 1

Christophe Hondelatte, le 21 novembre 2013

Christophe Hondelatte, le 21 novembre 2013 - Joel Saget - AFP

Le journaliste animera dès la rentrée, une émission quotidienne consacrée aux faits divers en remplacement de Jean-Marc Morandini qui reste, pour l'heure, provisoirement "en retrait" de l'antenne.

Christophe Hondelatte animera à la rentrée sur Europe 1 le matin une émission quotidienne d'une heure consacrée aux faits divers, en remplacement d'une partie des programmes qu'assurait Jean-Marc Morandini, provisoirement "en retrait" de l'antenne, a annoncé lundi la radio. Hondelatte raconte est programmée de 10h30 à 11h30 à partir du 22 août.

Jean-Marc Morandini, qui assurait trois heures de programmes en matinée, a été provisoirement mis en retrait de l'antenne fin juillet après avoir été accusé d'avoir profité de castings pour pousser des comédiens à s'exhiber, ce qu'il conteste.

Retour sur faits divers qui ont marqué la France

"Crimes, faits divers, histoires inquiétantes ou étonnantes, Christophe Hondelatte proposera aux auditeurs d'Europe 1 de revenir sur les aventures humaines et les histoires vraies qui ont marqué la France, en les ponctuant d'archives de la station", indique la radio.

Christophe Hondelatte, qui a présenté pendant plus de 10 ans l'émission de faits divers Faites entrer l'accusé sur France 2, fera revivre ce genre qui n'est pas inconnu sur Europe 1, la radio l'ayant expérimenté avec Les Dossiers extraordinaires de Pierre Bellemare ou Café Crimes de Jacques Pradel.

Le retrait provisoire de l'antenne de Morandini est une décision prise "d'un commun accord" entre Europe 1 et l'animateur "afin qu'il soit libre de ses propos" et "afin de préserver la sérénité de la rentrée de la station", assure la radio. Ce dernier fait l'objet de plusieurs plaintes pour "travail dissimulé" et "harcèlement sexuel" dans le cadre de castings qu'il a organisés pour une web-série.

Thomas Joubert rallonge son temps d'antenne

Pour remplacer ses trois heures d'antenne quotidienne (le Grand direct des médias, le Grand direct de l'actu et le Grand direct de la santé), outre la nouvelle émission de Christophe Hondelatte, Europe 1 va allonger de 30 minutes Le Grand direct des médias présenté par Thomas Joubert.

Pour la dernière demi-heure, de 11h30 à midi, la station envisage de confier une émission consacrée aux problèmes médicaux au docteur Gérald Kierzek, déjà chroniqueur dans la matinale d'Europe 1.

R.I avec AFP