BFMTV

Meghan Markle évoque la mort de George Floyd dans une rare allocution face à des étudiants

La duchesse de Sussex a évoqué dans un discours destiné à des étudiants tout juste diplômés, les victimes de violences policières.

"Je n'étais pas sûre de ce que je pouvais vous dire. Je voulais trouver les mots justes et j'étais vraiment inquiète qu'ils soient mal interprétés. Et j'ai réalisé que la pire chose à dire, c'est de ne rien dire". S'adressant en vidéo à des étudiants californiens fraîchement diplômés, Meghan Markle a évoqué la mort de George Floyd, étouffé lors de son interpellation, mais aussi celle d'autres Afro-américains victimes de violences policières.

"La vie de George Floyd comptait, a lancé la duchesse de Sussex, tendant vers la caméra un visage grave. Et la vie de Breonna Taylor comptait, et la vie de Philando Castile comptait, et la vie de Tamir Rice comptait. Et celle de tant d'autres personnes dont nous connaissons le nom ou dont nous ne connaissons pas le nom".

"Reconstruire le monde"

Dans ce discours donné à l'occasion de la remise de diplôme virtuelle des étudiants de l'Immaculate Heart High School à Los Angeles, Meghan Markle a ainsi égrené le nom d'autres victimes de violences policières aux Etats-Unis.

"Je suis tellement désolée que vous ayez à grandir dans un monde où cela existe encore", leur a-t-elle encore dit, les appelant à utiliser tout ce qu'ils ont appris au cours de ces années pour "reconstruire le monde". "Je sais que vous savez que les vies noires comptent. Et j'ai hâte de voir ce que vous allez faire dans le monde. Vous êtes équipés, vous êtes prêts, nous avons besoin de vous, et vous êtes préparés".

Meghan Markle et le prince Harry se sont exilés aux Etats-Unis - pays natal de la duchesse - après s'être mis en retrait de la famille royale. Ils vivent désormais à Los Angeles avec le fils Archie, s'impliquant aussi peu que possible dans les affaires publiques.

Magali Rangin