BFMTV

James Middleton: confessions d'un jeune homme dans l'ombre de ses soeurs

James Middleton et sa soeur Pippa à Wimbledon en 2014

James Middleton et sa soeur Pippa à Wimbledon en 2014 - Glyn Kirk - AFP

Le moins médiatisé de la fratrie Middleton, c'est lui. James, le jeune frère de Kate et Pippa s'est confié au Daily Mail.

Il y a les 'fils de'. Lui est 'frère de'. D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours été le frère de Kate et Pippa. James Middleton a grandi dans l'ombre de ses soeurs. Bien avant que sa soeur aînée n'épouse le futur roi d'Angleterre, le 29 avril 2011 et que le fessier de son autre soeur, Pippa, ne laisse ce jour-là une impression mémorable sur une bonne partie des (télé)spectateurs de l'événement.

"Ce sera sans doute l'histoire de ma vie", confie-t-il au Daily Mail. Le discret jeune homme de 29 ans au look de hipster, s'y livre dans une longue interview. Il y évoque son rapport à la célébrité et à la famille royale. Comment toute la famille Middleton - des entrepreneurs qui ont fait fortune dans les pochettes-surprises - a dû s'habituer à être exposée. "Cela a été progressif. Mais, bien sûr, il y a eu ce sentiment de 'Oh mon dieu, les choses sont en train de changer'. Et 'Pourquoi autant de gens s'intéressent-ils à nous?'". Et s'il y a peu de règles à respecter, la première est peut-être de ne pas parler aux médias.

Petit frère raté

James a certes été un peu épargné par la Middleton-mania, mais il est tout de même scruté par les tabloïds britanniques. Au point de devoir s'expliquer sur sa situation amoureuse - a-t-il rompu ou non avec sa compagne Donna Air. James Middleton est en couple depuis 2013 avec l'animatrice, de sept ans son aînée. "Je n'ai pas du tout peur du mariage, mais ce n'est pas une fin en soi", précise-t-il, assurant que tout va bien entre eux. "Elle me rend très heureux [et] je pense la rendre très heureuse. Je veux des enfants. Je l'ai déjà dit. J'aurai des enfants, mais vous allez devoir attendre".

James Middleton est un peu le petit frère raté de la famille. Dyslexique, moins sportif et moins doué pour les études que ses deux soeurs aînées, il a quitté l'université d'Edimbourg après seulement une année. "Mes soeurs réussissaient très bien et avaient confiance en elles". On lui disait "Oh tu es le frère de Pippa! Es-tu le frère de Catherine? 'Et on me mettait automatiquement dans les meilleures équipes universitaires'. Mais comme j'étais un peu maigrichon, on me disait 'tu es sûr d'être un Middleton?'".

Chiens et tracteurs

Dur pour celui qui ne rêvait que d'élever des chiens et réparer des Land Rover, des tracteurs et des bateaux. Pour ajouter à ses déboires, c'est aussi l'époque où Kate a commencé à fréquenter le prince William et à faire les gros titres de la presse. "Je me levais le premier le matin, pour être sûr de récupérer tous les journaux et déchirer tous les articles sur ma soeur, pour que personne ne les voient et couper court aux discussions".

Après l'université, il fait faillite avec ses deux premières entreprises de gâteaux, The Cake Kit Company et Nice Cakes. Puis il en a lancé une nouvelle, Boomf, qui fabrique des chamallows personnalisés, qui n'est pas au mieux de sa forme.

Comme tous ceux qui sont connus par association, James Middleton aimerait bien qu'on s'intéresse à lui pour ce qu'il fait. "Tout ce que je veux dans ma vie, c'est être connu pour ce que je suis et ce que je fais".

Magali Rangin