BFMTV

Harry et Meghan parmi les 100 personnes les plus influentes en 2021 selon le "Time"

Harry et Meghan en octobre 2018 aux îles Tonga

Harry et Meghan en octobre 2018 aux îles Tonga - PETER PARKS © 2019 AFP

Meghan et Harry, mais aussi la chanteuse Billy Eilish, la réalisatrice Chloé Zao, et l'acteur Omar Sy figurent dans le classement du magazine américain "Time" des 100 personnes les plus influentes en 2021.

Ils sont dans la rubrique "icône". Harry et Meghan figurent en bonne place dans la liste du magazine américain Time, des 100 personnalités les plus influentes en 2021. Le prince et la duchesse y sont célébrés dans un texte du chef espagnol José Andrés, pour leur fondation caritative, Archewell Foundation et leur "compassion pour les gens qu'ils ne connaissent pas".

"Ils donnent une voix à ceux qui n'en ont pas (...) Ils prennent des risques pour aider les communautés dans le besoin - offrant un support psychologique aux femmes et aux filles noires aux Etats-Unis, et nourrissant ceux qui sont affectés par des catastrophes naturelles en Inde et dans les Caraïbes", souligne le chef, proche du couple.

La famille royale n'a pas réagi à cette une du Time, et s'est contentée de souhaiter sur Twitter un joyeux anniversaire à Harry, qui fête ses 37 ans ce 15 septembre.

Le magazine américain place également dans sa liste la réalisatrice Chloé Zhao, oscarisée pour Nomadland cette année, l'acteur Jason Sudeikis, héros de la série Ted Lasso sur Apple TV+, le comédien français Omar Sy, la chanteuse Britney Spears, la gymnaste Simone Biles ou la showrunneuse Shonda Rhimes.

Depuis qu'ils ont abandonné leur rôle de premier plan au sein de la famille royale et se sont installés aux Etats-Unis, Meghan et Harry multiplient les projets humanitaires et les partenariats (avec Procter et Gamble, Netflix, Apple, ou Spotify), et s'engagent tous azimuths. Ils militent notamment pour l'égalité d'accès au vaccin contre le covid, produisent une série documentaire avec Oprah Winfrey sur la santé mentale diffusée sur Apple TV+. C'est à l'animatrice, grande prêtresse de la télévision américaine, qu'ils avaient accordé en mars 2021 l'interview explosive, qui a failli les brouiller pour toujours avec la famille royale et leur a valu une vague d'opinion hostile en Grande-Bretagne.

Le Daily Mail n'a d'ailleurs pas manqué de noter avec perfidie que la photo du Time, semblait "très retouchée" et que l'article du Time ne parlait ni de la rupture avec la famille royale, ni de la fameuse interview.

Magali Rangin