BFMTV

Accouchement de Meghan Markle: ces indices que les tabloïds croient avoir repérés

Les commerçants britanniques sont tout à fait prêts à accueillir le "Baby Sussex".

Les commerçants britanniques sont tout à fait prêts à accueillir le "Baby Sussex". - Ben Stansall - AFP

Alors que les fans de la famille royale et les bookmakers s'emballent, les tabloïds britanniques interprètent tout ce qui pourrait annoncer la naissance du "Baby Sussex".

Pour eux, c'est sûr, c'est une fille. Les tabloïds britanniques, plus que jamais dans les starting blocks, guettent les signes de la naissance royale attendue d'un instant à l'autre. Alors que l'accouchement de Meghan Markle, l'épouse du prince Harry est imminent, les Britanniques se prennent, une fois encore, au jeu. Ils ont sorti drapeaux et accessoires pour célébrer cette nouvelle naissance au sein de la famille royale et fait chauffer les plateformes de paris pour spéculer sur le sexe et le prénom du bébé. 

La presse people n'est pas en reste, interprétant comme des oracles chaque "signe". Ainsi, le Sun note que la reine était vêtue de rose, pour assister à un service religieux dimanche à Windsor. Le tabloïd s'interroge: la reine cherche-t-elle là à nous donner un indice?

Des couvertures roses

Le Daily Express et le Sun croient, eux, avoir aperçu des voitures se rendant à Frogmore Cottage à Windsor, où résident désormais Harry et Meghan et où la duchesse de Sussex a prévu d'accoucher, avec des couvertures roses à bord... 

Et puis jeudi dernier, le bookmaker britannique Paddy Power a suspendu les paris sur la date de la naissance du futur bébé royal, avançant que le premier enfant du prince Harry et de sa femme Meghan, attendu fin avril ou début mai, était déjà né. Pour l'instant, rien ne vient confirmer cette théorie. Même s'il est tout à fait possible que l'enfant soit déjà né. Le couple a en effet fait savoir qu'il n'imiterait pas Kate et William, qui ont présenté chacun de leurs trois enfants à la foule, quelques heures après leur naissance. 

"Leurs altesses royales ont pris la décision de garder privés les préparatifs entourant l'arrivée du bébé", a ainsi indiqué le palais Buckingham le 11 avril dernier, soulignant qu'ils "partageraient la bonne nouvelle une fois qu'ils l'auront célébrée en privé et en famille".

Magali Rangin