BFMTV

Stéphane Bern: "À ma mort, je léguerai tout mon patrimoine à la France"

-

- - Matthieu Alexandre - AFP

L'animateur télé révèle dans une interview au Figaro son souhait de léguer son patrimoine immobilier à la France, pour qu'il soit mis "à la disposition du public".

Il est l'un des animateurs préféré des Français. Celui qui leur fait découvrir les plus beaux villages de France, et son patrimoine historique. Alors que l'émission Le village préféré des Français a repris le 13 juin dernier sur France 2, avec 13 nouveaux villages, Stéphane Bern s'est confié au Figaro.

Ce grand spécialiste de l'histoire de France et du patrimoine assure vouloir léguer ses biens "à la France".

"Je peux mourir tranquille!"

"À ma mort, je léguerai tout à la France! Tout sera mis à la disposition du public, via la Fondation Stéphane Bern pour l’histoire et le patrimoine, qui récompense chaque année des savoir-faire. Tous mes papiers sont en ordre, je peux mourir tranquille! Même la maison privée sera ouverte au public. La famille mettrait tout en vente; j’ai davantage confiance en la France!".

L'animateur proche d'Emmanuel Macron possède notamment un ancien collège bénédictin à Thiron-Gardais dans l'Eure-et-Loire, dont il a fait un musée et une demeure privée.

"Le patrimoine c’est le combat de ma vie. Je passe mon temps à le dire à la télévision. Je ne pouvais pas continuer ainsi sans y prendre part", confiait-il ainsi à Paris Match, en juin 2016.

M. R.