BFMTV

Paris: l'homme d'affaires Walter Butler rachète le "Paradis latin"

Walter Butler rachète le Paradie Latin

Walter Butler rachète le Paradie Latin - MATTHIEU RATER / AFP

L'homme d'affaires franco-brésilien a racheté ce prestigieux cabaret de la capitale à la famille Israël. Il entend lui donner un nouveau souffle.

Après avoir été copropriétaire du PSG entre 2006 et 2011, Walter Bulter est de retour dans la capitale. L’homme d’affaires de 62 ans vient de racheter le "Paradis latin", cabaret parisien réputé implanté sur la rive gauche de la capitale, révèle Le Parisien. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

Le franco-brésilien doit prendre la présidence de la société Paradis latin SA cette semaine, poursuit le quotidien. Harold Israël, fils de Sidney Israël, ancien propriétaire du lieu, conserve ses fonctions de directeur général.

Construit à la demande de Napoléon en 1803, le "Paradis Blanc" est aujourd’hui classé monument historique. Il a été reconstruit en 1889 après avoir été ravagé par un incendie vingt an plus tôt. Gustave Eiffel est même à l’origine de sa coupole cathédrale.

Modernisation à venir 

En revanche, quelques changements sont prévus. "Le Paradis latin est à un tournant et je suis là pour accompagner cette transition", explique Walter Butler au Parisien. Objectif: moderniser les lieux tout en conservant son charme prestigieux. Ainsi, une nouvelle sonorisation doit être installée dans les prochains jours, avant l’éclairage d’ici trois mois.

À l’inverse, pas de bouleversements prévus du côté du restaurant ou du spectacle et du fameux French Cancan. De nouveaux collaborateurs du cabaret sont toutefois attendus. Pour les 700 clients que peut accueillir le "Paradis latin", les prix ne devraient pas évoluer: 130 à 190 euros la revue avec dîner.

P.L