BFMTV

Art contemporain: que peut-on voir gratuitement pendant la Fiac?

La Foire internationale d'Art contemporain vient d'ouvrir ses portes jeudi.

La Foire internationale d'Art contemporain vient d'ouvrir ses portes jeudi. - Affiche de la Fiac.

Jusqu'au 26 octobre, l'art contemporain tient salon au Grand Palais, mais aussi dans tout Paris, en plein air, où l'on peut voir de nombreuses oeuvres gratuitement.

Trop intimidé ou trop fauché pour pousser la porte du Grand Palais et visiter la Foire internationale d'Art contemporain? La Fiac propose un "parcours hors les murs", qui permet de découvrir gratuitement de nombreuses pièces d'art moderne.

Et si l'"arbre" de Paul Mc Carthy sur la place Vendôme, vandalisé, n'est déjà plus visible, d'autres oeuvres jalonnent les Tuileries et le Jardin des plantes et les Berges de la Seine. Sans oublier la programmation de street art du quai de la Cité de la mode et du design, en marge de la Foire Off, baptisée l'Off(icielle).

> "Douche sonore" sur les Berges de la Seine

Une "promenade sonore" est organisée sur les Berges de Seine, nouvellement réaménagées, rive gauche. Les visiteurs peuvent s'installer dans des salons d'écoute pour une "plongée dédiée au cinéma à travers différentes pièces sonores, fruits de plasticiens tels que Eddie Ladoire et Hélène Perret, Emmanuel Lagarrigue et Rainier Lericolais; de musiciens tels que Rodolphe Burger, Philippe Katerine, Bruno Letort, Radio Mentale et de l’écrivain et réalisateur Jonas Mekas".

> Baselitz, Boltanski et César aux Tuileries

Les demoiselles de Maillol ont de nouveaux voisins. Le public pourra ainsi découvrir dans les allées du jardin des Tuileries de nombreuses oeuvres. Notamment un bronze de Georg Basetiz, intitulé Louise Fuller. Mais aussi une installation de Christian Boltanski, Alma, composée de "clochettes fixées au bout de longues tiges, plantées dans le sol et remuées par le vent, (qui) dessinent la carte du ciel vue depuis l’hémisphère sud la nuit du 6 septembre 1944. Le son des clochettes évoque alors la musique des astres et la voix des âmes flottantes". Une sculpture monumentale de César, intitulée Fanny Fanny y est également exposée, pas très loin d'une Fontaine aux nanas de Niki de Saint Phalle.

> Gouttes de rosée et Jardin des Plantes

Le Jardin des Plantes et le Muséum d'Histoire naturelle sont eux aussi gagnés par l'art contemporain. Avec une installation de Didier Marcel, Rosée, de Didier Marcel, des gouttes de cristal sur un fil, dans la roseraie du jardin. Ou encore les personnages de bronze de Folkert de Jong, et des sculptures d'acier peint et grès émaillé de Pierre-Alexandre Rémy.

> Street Art sur les quai

Pour la première fois, la Fiac version Off(icielle) s'installe à la Cité de la Mode et du design. Les murs de béton du rez de Seine des Docks, déjà voués aux graffitis sauvages, accueilleront les oeuvres des artistes urbaix Bault, Grisl, Katre, Kouka, Lek, Madame, Monkey Bird Crew, Sowat et Swoon.

Magali Rangin / Sujet vidéo Edouard Bonnamour