BFMTV

The Walking Dead: le spin-off de la série a un nom... et un trailer

Une deuxième série, tirée de l'univers de "The Walking Dead", va être diffusée à partir de cet été.

Une deuxième série, tirée de l'univers de "The Walking Dead", va être diffusée à partir de cet été. - AMC

Pour les nombreux fans de la série The Walking Dead, ce lundi marquera la fin d'une cinquième saison épique, conclue par un ultime épisode d'une rare intensité. Mais ce sera également le début d'une longue attente, jusqu'à l'automne prochain, pour voir Rick Grimes et ses acolytes survivre (ou pas) à des hordes de morts-vivants toujours plus nombreux. Sauf que d'ici au retour de la série, il y a une bonne nouvelle: les adeptes de son univers apocalyptique pourront désormais goûter à un spin-off, dès cet été.

"Fear The Walking Dead"

Annoncé depuis plusieurs mois, cette série dérivée a désormais un nom et un trailer. Le premier, c'est Robert Kirkman en personne, le scénariste du comic et producteur de la série, qui l'a dévoilé vendredi: Fear the Walking Dead.

"Good Morning Los Angeles"

Dans la courte bande-annonce dévoilée ce lundi, on peut distinguer la ville de Los Angeles, en Californie, où se déroulera en parallèle de The Walking Dead l'intrigue de cette nouvelle série. Sur les images de la cité, on peut distinctement entendre un animateur radio saluer ses auditeurs, avant de les mettre en garde contre un étrange mal.

"J'espère que vous avez eu votre vaccin contre la grippe", déclare-t-il, avant d'évoquer "cinq Etats touchés par un étrange virus qui traîne dans les parages". "Alors si vous ne vous sentez pas bien, rentrez à la maison et prenez soin de vous", conseille-t-il en conclusion. Une séquence qui se ferme sur l'image d'un long tunnel, où se détache l'ombre d'un mort-vivant.

L'apocalypse des zombies d'un autre angle?

Comme annoncé plus tôt, Fear the Walking Dead se déroulera au tout début de l'apocalypse des zombies. Comme sa grande soeur, mais dans une ville différente? Non, si l'en on croit les promesses de la production: il s'agira d'aborder le phénomène sous un angle totalement différent.

La première diffusion aura lieu cet été, au rythme de six épisodes d'une heure chacun, tandis qu'une deuxième saison a déjà été commandée.

Jé. M.