BFMTV
Séries

"Stranger Things": Sadie Sink promet une saison 4 "très sombre et intense"

Sadie Sink dans "Stranger Things"

Sadie Sink dans "Stranger Things" - Netflix

Alors que la quatrième saison de la série Netfflix est attendue par les fans, l'interprète de Max s'est confiée sur ce qui les attend.

Alors que la quatrième saison de Stranger Things se fait attendre, l'actrice Sadie Sink a donné quelques indices sur ce qui attend les fans. L'interprète de Max leur promet des épisodes encore plus sombres qu'avant.

"C’est définitivement une saison très, très sombre", a-t-elle assuré à l'agence de presse PA. "A chaque saison, le niveau de production devient de plus en plus énorme, et les enjeux sont vraiment, vraiment élevés cette année - comme ils le sont toujours. Mais il y a quelque chose en plus cette saison, c’est vraiment intense".

Les propos de la comédienne de 19 ans font écho à ceux tenus en mai 2020 par Joe Keery, alias Steve Harrington, dans une interview accordée au magazine Total Film. Il y assurait que "les frères Duffer [les créateurs de la série, NDLR] s'étaient surpassés" et que "la série allait être encore plus effrayante que les précédentes saisons".

Des teasers mystérieux

Cela fait bientôt deux ans que la plateforme Netflix a diffusé la troisième saison de Stranger Things. On ignore encore la date de sortie de la quatrième saison, dont le tournage a été interrompu en mars 2020, par la pandémie de coronavirus. Initialement prévue début 2021, la sortie de la suite de la série à succès a été reportée, le temps d'achever les prises de vue, qui étaient loin d'être terminées.

Deux teasers ont pour l'instant été dévoilés. Le premier, sorti en février 2020, avait révélé le retour inattendu de Jim Hopper, laissé pour mort à la fin de la saison 3. Le shérif interprété par David Harbour était censé avoir péri lors du final opposant les héros de Stranger Things aux Soviétiques. Le second se déroule dans un centre qui pourrait être celui où a grandi Eleven. On aperçoit d'ailleurs le personnage incarné par Millie Bobby Brown, ainsi qu'un homme, de dos.

Nawal Bonnefoy