BFMTV

L'actrice d'Urgences Vanessa Marquez abattue par la police près de Los Angeles

Vanessa Marquez dans "Urgences".

Vanessa Marquez dans "Urgences". - Capture d'écran

L'actrice de 49 ans, qui interprétait Wendy Goldman dans la série à succès, avait pointé une arme vers les forces de police. Il s'agissait en réalité d'un pistolet à air comprimé.

Vanessa Marquez, qui interprétait Wendy Goldman dans la célèbre série américaine Urgences, a été abattue jeudi par la police à son domicile près de Los Angeles. L'actrice de 49 ans venait de brandir ce qui s'est révélé par la suite être un pistolet à air comprimé.

Les policiers sont intervenus à la demande du propriétaire de la maison de Pasadena, près de Los Angeles. A leur arrivée, Vanessa Marquez présentait des signes de troubles mentaux, a relaté Joe Mendoza, des services du shérif de Los Angeles. 

Les policiers et un professionnel de santé lui ont d'abord parlé "pendant plus d'une heure et demi pour tenter de lui proposer une assistance médicale", a continué le policier.

Une arme "qui ressemblait à un semi-automatique"

"Elle s'est ensuite munie d'une arme de poing et l'a pointée vers les agents, et à ce moment-là la police a tiré", a-t-il expliqué, ajoutant que les autorités ont ensuite "vérifié l'arme et ils ont découvert que c'était un type d'arme à air comprimé qui ressemblait à un pistolet semi-automatique". 

Vanessa Marquez interprétait l'infirmière Wendy Goldman dans la série Urgences de 1994 à 1997, aux côtés notamment de George Clooney. Elle avait aussi fait des apparitions dans d'autres programmes comme Seinfeld et Melrose Place.

En octobre dernier, après les révélations sur l'affaire Weinstein, l'actrice avait accusé George Clooney d'avoir aidé à la blacklister après qu'elle eut dénoncé le harcèlement sexuel et le racisme ambiant sur le plateau d'Urgences.

Harcèlement sexuel

"Clooney a aidé à me blacklister quand j'ai parlé du harcèlement sur le tournage d'Urgences. 'Les femmes qui ne jouent pas le jeu perdent leur carrière', c'est ce qui m'est arrivé", avait-elle posté sur Twitter, avant que son compte ne soit suspendu.

L'acteur, qui a incarné pendant cinq saisons le pédiatre Doug Roos s'était défendu dans un communiqué: "Je ne savais pas du tout que Vanessa était blacklistée. Si on lui a dit que j'ai été impliqué dans quelque décision que ce soit sur sa carrière, alors on lui a menti".

C.R. avec AFP