BFMTV

Il tire sur un drone qui filmait pour Netflix la maison du petit Gregory

Illustration

Illustration - Flickr/Don McCullough

L'appareil avait une autorisation de survol de la région, mais a été abattu par le propriétaire de la maison où les Villemin habitaient en 1984.

Un drone qui filmait pour les besoins d'une série documentaire Netflix l'ancienne maison de la famille Villemin à Lépanges-sur-Vologne (Vosges) a été abattu par l'actuel propriétaire des lieux, rapporte Europe 1.

Ce dernier a été alerté mardi 24 juillet dans la soirée par la présence de l'appareil. Aux alentours de 22h30, il est sorti de chez lui avec une carabine 22 long rifle et a tiré sur le drone, qui est tombé au sol. 

Une enquête a été ouverte

Celui-ci avait pourtant "une autorisation de survol de la région mais pas spécifiquement de la maison", a signalé le site de la radio. La brigade des transports aériens de Strasbourg a ouvert une enquête, indique France Bleu Bourgogne. Netflix n'a pas encore réagi à l'incident.

Le réalisateur et scénariste Gilles Marchand (Harry, un ami qui vous veut du bien) est aux commandes de cette série consacrée à l'une des plus grosses affaires non résolues de France

L'Affaire Villemin, une mini-série de Pascal Bonitzer et Raoul Peck, avait déjà retracé en 2006 l'enquête sur la mort du garçonnet assassiné le 16 octobre 1984. Netflix a diffusé plusieurs séries sur des affaires criminelles, comme Making a Murderer, qui a rencontré un grand succès.

Jérôme Lachasse