BFMTV

Handmaid's Tale: Elisabeth Moss défend la Scientologie

Elizabeth Moss dans la série Handmaid's Tale (La servante écarlate)

Elizabeth Moss dans la série Handmaid's Tale (La servante écarlate) - Hulu

L'actrice américaine, élevée au sein du mouvement Scientologue, a répondu à une internaute qui a comparé sa religion avec Gilead, le régime autoritaire et fictif de la série dont elle est l'héroïne.

Elisabeth Moss a presque toujours évité les questions concernant sa religion, la Scientologie. Mais l'actrice, nommée aux prochains Emmy Awards pour son rôle dans la série The Handmaid's Tale, a fait une rare exception cette semaine, en répondant au commentaire d'une internaute à ce sujet.

La comédienne, qui a été élevée au sein de ce mouvement religieux auquel appartient Tom Cruise, a posté mercredi une photo sur Instagram afin de célébrer la saison 1 de La Servante Ecarlate, diffusée aux Etats-Unis sur la plateforme Hulu. Un cliché sous lequel une fan lui a écrit:

"J'aime tellement cette adaptation. J'ai toutefois une question: cela vous fait-il réfléchir deux fois à la Scientologie? Gilead et la Scientologie croient tous deux que toutes les sources extérieures (les informations) sont fausses ou démoniaques... c'est vraiment très intéressant".

"Ce n'est pas du tout vrai"

Dans La Servante écarlate, la république de Gilead est le régime autoritaire et théocratique qui dirige les Etats-Unis. Un mouvement contrôlé par des fanatiques religieux qui a avili les femmes (celles-ci n'ont plus le droit de travailler ni de lire), se servant de celles encore fertiles comme esclaves sexuelles. Autant dire que la comparaison n'a pas vraiment plu à l'actrice, qui a toutefois répondu très poliment pour défendre ses croyances.

"Ce n'est pas vrai du tout sur la Scientologie", a-t-elle répondu. "La liberté religieuse, la tolérance, la compréhension de la vérité et des droits égaux pour chaque race, religion et croyance, sont des notions extrêmement importantes pour moi. Probablement les choses les plus importantes pour moi. Ainsi, Gilead et The Handmaid's Tale m'ont touchée à un niveau très personnel. Merci pour la question intéressante!".

N.B.