BFMTV

Fais pas ci, Fais pas ça vit ses derniers épisodes

Fais pas ci fais pas ça, saison 7

Fais pas ci fais pas ça, saison 7 - Hitesh Mulani - ELEPHANT STORY - France 2

La série à succès de France 2 quittera le petit écran après 6 épisodes, dont le premier est diffusé ce mercredi 8 février.

France 2 diffuse mercredi soir les premiers épisodes de la neuvième et ultime saison de son feuilleton humoristique Fais pas ci, fais pas ça, qui s'arrête après presque dix années par crainte de faire "la saison de trop".

"En attaquant la neuvième saison, on savait que c'était la dernière", a confié mercredi matin sur Europe 1 la comédienne Isabelle Gélinas, qui joue une mère de famille dans cette série sur la vie quotidienne croisée de deux familles de Sèvres: les Lepic, plutôt conservateurs, et leurs voisins "bobos", les Bouley.

"C'était une idée partagée par tous de ne pas faire la saison de trop", a poursuivi l'actrice, ce qui n'empêche pas certains des comédiens d'appréhender cette conclusion avec regret.

"Qu'il est difficile de finir, finir en beauté..."

Le comédien Guillaume de Tonquédec (le père Lepic) a assuré n'avoir pas voulu "du tout arrêter", tout en reconnaissant que "le sujet se tarissait de lui-même". Pour sa part, Yaniss Lespert (l'aîné des enfants Lepic) aurait souhaité une saison supplémentaire "pour arriver à 10", un compte rond.

A l'issue du dernier épisode, un documentaire va prolonger un peu la proximité des spectateurs avec la série, avec les confidences et anecdotes de comédiens, auteurs, producteurs, scénaristes, journalistes et fans.

Au dernier jour de tournage de la série, le 29 septembre 2016, le réalisateur Michel Leclerc avait inscrit sur la feuille de service: "Qu'il est difficile de finir, finir en beauté... J'espère qu'on se dira tous, plus tard, que l'on a fini cette aventure en beauté, sans aucun regret, mais avec nostalgie".

Fais pas ci, fais pas ça a apporté de beaux succès d'audience aux débuts de soirée de France 2. La saison 8 avait affiché une légère baisse d'audience à 19,3% de parts de marché pour 4,75 millions de spectateurs en moyenne, contre 20,9 % de PdA et 4,9 millions de téléspectateurs pour la saison 7. Diffusée dans une vingtaine de pays, la série a aussi été adaptée en Pologne et en Italie.

R.I avec AFP