BFMTV

Catherine Deneuve: "J'ai un projet de série pour l'année prochaine"

Catherine Deneuve le 9 décembre 2015

Catherine Deneuve le 9 décembre 2015 - Karim Sahib - AFP

L'actrice française, qui va bientôt recevoir le prix Lumière du Festival de Lyon, s'est confiée à Télérama au sujet de sa passion pour les séries télévisées. Et a révélé en avoir une en projet.

On la pensait bientôt au casting de Dix pour cent sur France 2 et pourtant il n'en est rien. Dans une interview au magazine Télérama, Catherine Deneuve a confié être peu attirée par la série, dans laquelle des acteurs célèbres jouent leur propre rôle.

"Pour le public, la confusion peut être amusante. Mais pour celui ou celle qui se retrouve confondu(e) avec un rôle entièrement fabriqué à partir de son image publique, forcément trompeuse, c'est moins drôle", a déclaré la comédienne.

Fan de Mad Men et Breaking Bad

Pour autant, la star du grand écran ne dit pas non à la télévision française. Récemment, on a pu la voir sur Arte, interpréter des tweets sur la mode rapportés par Loïc Prigent. Et on pourra, selon ses confidences, bientôt la voir dans un feuilleton.

"J'ai un projet de série pour l'année prochaine, avec des gens de cinéma, actuellement en écriture. Il est trop tôt pour en parler. J'apprécie la créa­tivité nouvelle des séries françaises", a dévoilé Catherine Deneuve, évoquant Les Revenants ou encore Le bureau des légendes.

Si elle avoue adorer les séries et avoir un faible pour Mad Men ou bien Breaking Bad, l'actrice, qui recevra bientôt le prix Lumière du Festival de Lyon, a assuré que sa passion pour le cinéma n'en était pas amoindrie. 

"Les séries, je les regarde surtout la nuit, en enchaînant plusieurs épisodes. C'est donc du temps volé au sommeil plutôt qu'au cinéma! Ou alors du temps volé à la lecture, autre activité nocturne", a-t-elle déclaré à Télérama.

Catherine Deneuve a également souligné sa fascination pour la série Homeland et Claire Danes, qui incarne le personnage principal. "Vu l’intensité de son jeu et la complexité de son personnage bipolaire, c’est une performance incroyable".

Nawal Bonnefoy