BFMTV

Que faire quand on #restechezsoi? Ce que proposent les médias pour s'informer, apprendre ou se divertir

Les médias proposent de quoi s'occuper pendant le confinement

Les médias proposent de quoi s'occuper pendant le confinement - Nenad Stojkovic - Flickr - CC

Vous souhaitez vous informer, vous divertir ou vous éduquer en cette période de confinement? Suivez le guide.

Abonnements offerts, sélection de séries, conseils de cuisine ou spectacle en ligne... Télés, radios, journaux et réseaux sociaux rivalisent de bonnes idées pour égayer le confinement des Français, qui s'annonce plus long que prévu. Tour d'horizon de médiatique de choses à faire lorsque l'on reste chez soi. 

  • Pour s'informer

1.600 journaux et magazines en accès libre et illimité pendant un mois: c'est ce que propose le kiosque numérique Cafeyn pour "revenir à l'essentiel" pendant le confinement. 

Plusieurs titres proposent également des numéros gratuits, comme Vanity Fair qui offre son numéro de mars et lance une édition quotidienne Le journal de la quarantaine à 17 heures, ou Ouest France qui offre deux mois d'accès à ses contenus numériques. Pour s'informer sur le coronavirus, de nombreux journaux ont passé en accès libre leurs articles en lien avec le virus, comme Le Monde et Le Figaro. Certains proposent aussi aux lecteurs une newsletter quotidienne autour du virus, comme Le Parisien, d'autres des podcasts, à l'instar des Echos avec "La Story".

Pour des informations plus techniques, dix titres de presse médicale professionnels (Hospimedia, Le Quotidien du médecin...) ont lancé un site d'info commun et gratuit: www.covid19-pressepro.fr.

Pour les plus jeunes, Le Mouv renforce son offre avec la pastille Mouv' Info sur Instagram, et une chronique de décryptage de fake news quotidienne. Sur Franceinfo, les auditeurs peuvent bénéficier d'une série de conseils quotidiens (télé, lecture, musique, conso, cuisine avec la cheffe Hélène Darroze...)

  • Pour se divertir

"Pour accompagner tous les joueurs confinés", la rédaction de Jeux Vidéo Magazine a décidé d'offrir un abonnement numérique de trois mois. Le magazine cherche aussi à inciter le secteur à offrir une partie de ses services ou jeux via le hashtag #JeuxVideoPourTous.

Côté télévision, M6 propose à ses téléspectateurs de "replonger dans l'insouciance en diffusant chaque après-midi ses téléfilms de Noël les plus réconfortants", des réjouissances suivies à partir de mardi 18h45 d'une nouvelle émission culinaire Tous en cuisine, où le chef Cyril Lignac propose de préparer pas à pas un menu composé de deux recettes.

Sur TF1, l'émission Sept à Huit d'Harry Roselmack devient quotidienne pour raconter la France confinée (à 19h05 pour remplacer Demain nous appartient dont le tournage a été interrompu).

Jusqu'au 31 mars, Canal+ et Canal+ Series sont en clair. Le groupe profite de cette fenêtre pour diffuser les quatre premières saisons de sa série à succès Le bureau des légendes (une saison par jour entre le 28 et le 31) tout en mettant la saison 1 en libre accès sur son site myCANAL. France Télévisions renforce de son côté l'offre de France.TV avec des séries intégrales (fictions, documentaires, animation), notamment la saison 12 de Doctor Who.

Ceux qui regardent la télévision via Molotov se voient attribuer près de 50 chaînes supplémentaires ainsi qu'une nouvelle rubrique regroupant toutes les émissions liées au Coronavirus. Les nostalgiques peuvent bénéficier de trois mois offerts à Madelen, le nouveau site de streaming de l'Ina.

Annulé pour cause de coronavirus, le festival Series mania ne se laisse pas abattre et propose sur chaque jour sur ses réseaux sociaux une série culte ou un format court, et envoie par mail une sélection hebdomadaire des meilleures séries à venir.

Le "Netflix du podcast" Majelan, qui offre un mois d'abonnement, se veut aussi "un espace libre de création" et appelle ses utilisateurs à "raconter aussi bien leurs confinements que des histoires fictives, à imaginer des concepts nouveaux", des contributions qui seront toutes diffusées.

Sur Facebook et Instagram, l'opération #Ensemblealamaison propose chaque jour une vingtaine de rendez-vous: musique, interviews, émissions, recettes, gym, humour... De nombreuses personnalités se sont prêtées au jeu: Bob Sinclar, Patrick Bruel ou Henri Dès côté musique, Fabrice Luchini, avec la lecture de fables de La Fontaine, ou Arthur avec son émission Show must go home.

De nombreux programmes de gym, fitness et yoga sont également disponibles via les réseaux sociaux.

  • Pour s'éduquer

Pour les enfants, direction France Télé où ils pourront retrouver des cours sur France 4 ou l'émission éducative La Maison Lumni (France 5, France 4). Sans oublier les plateformes Lumni et educ'Arte, basculée en accès libre.

Les plus grands peuvent réviser sciences, histoire, littérature ou philo avec France Culture. Pour l'histoire, les amateurs peuvent aussi se diriger vers le site de la chaîne Toute l'histoire qui lance une collection de formats courts (6 minutes).

Les étudiants de plus de 18 ans bénéficient d'un mois gratuit sur l'application d'apprentissage de langues étrangères Babbel, une mesure "prise pour soutenir les jeunes, obligés de rester à la maison, afin de les aider à pratiquer et améliorer leurs compétences linguistiques".

N.B. avec AFP