BFMTV

Pourquoi toutes les stars sont-elles amies avec Taylor Swift ?

Taylor Swift entourée de ses amies Zendaya, Hailee Steinfeld, Lily Aldridge et Martha Hunt

Taylor Swift entourée de ses amies Zendaya, Hailee Steinfeld, Lily Aldridge et Martha Hunt - Jason Merritt - GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

La chanteuse américaine Taylor Swift jouit d’un cercle d’amies très large. Et très célèbre. Mannequins, chanteuses, actrices, sportives: toutes se bousculent pour rejoindre le clan de la chanteuse américaine. Mais de Julia Roberts à Emma Stone en passant par Cara Delevingne, pourquoi sont-elles toutes amies avec Taylor Swift?

Les spectateurs présents au concert que donnait Taylor Swift mercredi à Los Angels ont eu droit à une drôle de surprise. En plein spectacle, l’actrice Lisa Kudrow, connue pour son rôle de Phoebe dans la série Friends, a rejoint la chanteuse afin d’interpréter avec elle le titre culte humoristique Smelly Cat ("Tu pues le chat").

La scène n’a pourtant rien de surprenant: depuis le début de sa tournée (le 1989 Tour), Taylor Swift propose régulièrement à ses célèbres amis de la rejoindre le temps d’une chanson. Et la liste des invités est longue. Matt LeBlanc, Alanis Morissette, Justin Timberlake, Mary J.Blige, Serena Williams, Kendall Jenner, le groupe HAIM, Heidi Kum, Lorde ou encore l’actrice Julia Roberts... pour ne citer qu’eux.

Reine des réseaux sociaux

Sur Instagram, où la suivent des millions de "swifties", la chanteuse ne manque jamais de poster des selfies avec sa bande de copines au potentiel viral notable. La voici qui cuisine avec Kelly Osbourne, pose avec Ellie Goulding, déguste un thé avec Ed Sheeran ou câline le bébé de l’actrice Jaime King, dont elle est - forcément - la marraine. Taylor Swift s’entoure de stars issues d’horizons différents et semble être le point central autour duquel elles gravitent toutes.

Son dernier clip n’en est que l’illustration parfaite. Dans Bad Blood, les BFF de la chanteuse ont intégré le tournage. Dans le casting 5 étoiles se trouvent Lena Dunham, Cindy Crawford, les mannequins du moment Cara Delevingne, Karlie Kloss et Gigi Hadid, la chanteuse Selena Gomez, des anges Victoria’s Secret et même Ellen Pompeo, la star de Grey’s Anatomy. Un concentré de "it girls" qui a déjà attiré plus de 479 millions de vues sur Youtube.

La chef de clan d’une armée VIP

Même Kanye West a fini par céder au charme de la starlette. Alors qu’en 2009, le rappeur l’avait humiliée en direct sur la scène des MTV Video Awards, il a depuis fait amende honorable, affolant les tabloïds du monde entier en posant à côté de la jeune femme lors des Grammy Awards en février dernier, sourire aux lèvres. Des rumeurs affirment même que les artistes projetteraient de sortir un titre ensemble. Est-il donc impossible de résister à Taylor Swift?

Difficile pourtant d’observer la pop star entourée de sa tribu sans penser aux "queen bees", ces lycéennes populaires (et tyranniques) portées à l’écran dans des teen movies tels que Mean Girls (Lolita Malgré moi). Taylor, une peste sous un visage d’ange? C’est ce que revendique Edward Droste. Sur son compte Twitter, le guitariste du groupe Grizzly Bear, avait affirmé que la chanteuse était "mauvaise, impolie et arrogante" et "calculatrice", avant d’assurer qu’elle le "terrifiait".

Une influence positive 

Mais selon ses proches, l’interprète de Blank Space est loin d’être l’odieuse personne décrite plus haut. "Le jour où je l'ai rencontrée, j'ai été impressionnée de voir qu'elle avait un grand coeur et elle est restée comme ça depuis" assure la top model Marta Hunt tandis qu’Emma Stone affirme que Taylor est "une fille normale. Elle n'est pas du genre à dire 'Je suis une des chanteuses les plus populaires du monde'." "C'est une personne géniale et une inspiration pour moi et pour beaucoup d'autres", ajoute Hailee Steinfeld dans Nylon.

Quant à Lena Dunham, elle souligne dans Variety la bonne influence de la starlette : "Quiconque pense que Taylor Swift n'est pas une bonne influence pour la cause féminine doit être fou, parce qu'une femme qui domine les charts, est la directrice artistique de son propre empire et a gagné des millions de dollars l'année dernière ne peut que nous tirer vers le haut".

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV