BFMTV

Paris Match: le numéro consacré à la mort de Johnny Hallyday s'est vendu à 1 million d'exemplaires

La une de "Paris Match" après la mort de Johnny Hallyday

La une de "Paris Match" après la mort de Johnny Hallyday - Montage BFMTV

Les ventes de l'hebdomadaire français ont explosé après la mort de Johnny Hallyday, atteignant des chiffres record depuis seize ans.

Une vente record pour un numéro pas comme les autres. Comme de nombreux magazines, Paris Match a bien sûr consacré sa une à Johnny Hallyday après la mort du chanteur à l'âge de 74 ans le 6 décembre dernier. Et le numéro spécial consacré au rockeur a sans surprise boosté les ventes de l'hebdomadaire people.

Titré sobrement Johnny, 1943-2017, une vie et illustré par un portrait en noir et blanc du chanteur, ce numéro paru après la mort de la star s'est vendu à 1 million d'exemplaires. Comme le rapporte Challenges, il s'agit de la plus forte vente après celle du numéro consacré au 11 septembre 2001. A titre de comparaison, le magazine se vendait en moyenne chaque semaine à environ 530.000 exemplaires, selon les chiffres de l'ACPM.

-
- © -

Si la disparition de l'idole des Français a permis à la presse qui lui consacrait sa une de réaliser des ventes exceptionnelles, celle-ci a également eu un impact sur les ventes de disques. Au cours des deux semaines qui ont suivi la mort de Johnny Hallyday, ce sont pas moins de 600.000 albums de ses chansons qui se sont écoulées.

Au marché noir, Johnny aussi déchaîne les passions. D'un mégot du chanteur vendu à 90 euros au programme de la messe de ses obsèques proposé à 200 euros, tout se vend et s'achète autour de l'idole des jeunes

F.M.