BFMTV

Renaud: "Toujours debout", le "Phénix" renaît des ses cendres à Evry

Renaud a signé son grand retour sur scène ce samedi soir à Evry devant un public conquis, avec la première date de son Phénix tour, point de départ d'une centaine de concerts à travers la France, la Belgique et la Suisse.

Les fans attendaient ça depuis des années. Toujours debout, Renaud le "Phénix" a renoué samedi soir avec la scène à Évry, en région parisienne, pour le plus grand plaisir de fans qui attendaient ces retrouvailles depuis près de dix ans.

"C'était important de venir au premier concert. On le croyait fini, et regardez le monde qui est venu, ça nous inspire", confiait juste avant le concert, Hocine Yousfi, "fan inconditionnel" de 48 ans, résumant un sentiment largement partagé dans le public. 

Pour la première date de la tournée-marathon de Renaud, ils étaient venus de toute la France, beaucoup vêtus du fameux bandana rouge popularisé par le chanteur dans les années 1980 et certains arrivés de longues heures en avance devant la salle de l'Agora qui affichait complet. Pour ceux qui n'avaient pas conservé leur vieux bandana, des modèles flambant neufs étaient en vente (8 euros). 

Une ambiance immédiatement bouillante

Renaud, lui, portait bien le sien, ainsi qu'une veste en cuir noir, quand il est apparu sur scène pour chanter Toujours debout, le morceau-manifeste de son nouvel album paru au printemps où il répond avec virulence à ceux qui l'avaient "enterré" un peu trop vite.

L'artiste se tient devant un décor de rues de Paris en 3D. La voix, qui suscitait des inquiétudes, est bien rauque, mais le plaisir immense: dans la salle, l'ambiance est immédiatement bouillante et une ovation de plusieurs minutes salue la fin du morceau.

"Je vais chanter une chanson de quand j'étais petit", lance-t-il en embrayant sur Docteur Renaud, Mister Renard

"Je suis sûr que vous avez tous plus de 60, 65 ans", s'amuse ensuite le chanteur, lui-même âgé de 64 ans, avant de poursuivre avec En cloque, sa chanson préférée, dit-il, alors que c'est Mistral gagnant que les Français, eux, ont plébiscité en 2015 dans un sondage.

Meilleure vente de l'année

Au programme de cette tournée du retour: déjà une centaine de dates annoncée dans toute la France jusqu'en avril, dont plusieurs affichent complet. Le chanteur pourrait prolonger le plaisir lors des festivals d'été et prévoit aussi des étapes en Belgique, en Suisse et même à Londres.

Succès annoncé, cette tournée fait suite au carton commercial de son 17e album studio paru en avril, avec près de 700.000 exemplaires écoulés, selon sa maison de disques, soit la meilleure vente de l'année. 

Renaud se sent "en forme"

Reste surtout à voir comment Renaud, qui n'a pas ménagé sa santé, réussira à tenir le rythme d'une tournée chargée, sa première depuis bientôt dix ans, même s'il est brièvement apparu ces derniers mois, pour quelques chansons, aux côtés du groupe corse I Muvrini ou du slameur Grand Corps Malade.

Des apparitions qui n'avaient pas totalement rassuré sur ses capacités vocales. Certains fans interrogés avant le concert d'Evry, comme René Dauteuille 47 ans, originaire de Meaux, ne cachait d'ailleurs pas une certaine "peur" au sujet de la voix du chanteur.

Renaud, lui, le clame interview après interview: il s'est préparé et se sent en forme après avoir mis un frein à une consommation d'alcool excessive.
Nawal Bonnefoy avec AFP