BFMTV

NTM: Joey Starr et Kool Shen réunis le 18 avril pour un set à l'Olympia

Joey Starr sur Europe 1 le 4 avril 2016

Joey Starr sur Europe 1 le 4 avril 2016 - Capture d'écran DailyMotion

Après avoir donné son avis aiguisé sur François Hollande ce lundi matin sur Europe 1, Joey Starr a troqué la politique contre un sujet qu'il évoque avec beaucoup plus de conviction: le rap.

Interrogé par les auditeurs sur son ancien groupe Suprême NTM, séparé en 1998 et qui s'était reformé pour une tournée nationale en 2008, le chanteur et juré de Nouvelle Star a déclaré n'avoir aucun remord et être dans "la continuité" de ce que lui et ses acolytes ont commencé il y a des années.

"On va faire un petit set à l'Olympia avec Kool Shen le 18 avril", a-t-il rappelé. "Cela fait partie de l’une des plus belles aventures de ma vie donc non, je n’ai aucun regret".

Des rappeurs "pas là pour les bonnes raisons"

Joey Starr a ensuite pointé du doigt certains rappeurs actuels, qui "ne sont pas là pour les bonnes raisons" et véhiculent une image de violence. 

"J’ai plutôt tendance à me définir comme un musicien et quand tu aimes la musique dans sa globalité, tu la glorifies autrement qu’en tortillant du cul avec des clips de rap avec des nanas et des grosses voitures", a-t-il dit.

N.B.