BFMTV

Noel Gallagher attaqué par son frère: les organisateurs du concert de Manchester prennent sa défense

Noel Gallagher en  concert  Philadelphie avec son groupe Noel Gallagher's High Flying Birds en 2011.

Noel Gallagher en concert Philadelphie avec son groupe Noel Gallagher's High Flying Birds en 2011. - Jeff Fusco - Getty Images North America - AFP

Noel Gallagher, attaqué par son frère Liam pour son absence du concert One love Manchester, n'avait en fait pas été invité.

On sait maintenant pourquoi Noel Gallagher n'était pas à Manchester au grand concert de charité, One Love Manchester, dimanche. Si l'ex-membre d'Oasis était en train de bronzer en famille en Italie, c'est parce qu'il n'avait pas été invité. Ni Chris Martin, ni Scooter Braun, manager d'Ariana Grande et organisateur du concert ne l'ont contacté pour participer au spectacle, selon les informations du Sun

Hymne de One love Manchester

En revanche, Noel Gallagher a fait don de ses droit d'auteur pour la chanson Don't look back in anger, interprétée à Manchester par Chris Martin, en soutien aux victimes de l'attentat du 22 mai. Son tube de 1996 est en effet devenu une sorte d'hymne de One love Manchester, et repris en choeur par le public.

Un porte-parole des organisateurs assure, lui, dans Metro, "nous sommes très contents de l'énorme succès du concert, dimanche, et nous déplorons toute cette négativité à l'encontre de Noel Gallagher. Ni Noel, ni Oasis n'étaient censés se produire sur scène".

"Il a largement soutenu la cause mais ne l'a pas rendu public, parce ce qu'il ne souhaitait pas se mettre en avant, indique une autre source proche des organisateurs du concert, citée par le Sun. Le fait qu'il n'ait même pas été sollicité par aucun des organisateurs, couvre les allégations de Liam de ridicule".

Après le concert, Liam Gallagher s'en était pris violemment à son frère, critiquant son absence. "N'aurions-nous pas tous aimé que tu puisses monter dans un put*** d'avion pour jouer tes chansons pour les enfants. Tu as tristement merdé...", avait-il tweeté.

Liam Gallagher, a à son tour annoncé ce jeudi au magazine Pitchfork, avoir cédé ses droits au fond créé pour les victimes de Manchester. Il touche des droits en tant qu'interprète, tandis que Noel est l'auteur de la chanson.

Voilà qui ne va pas arranger les choses entre les frères fâchés du rock. Depuis leur séparation, les deux frères de Manchester mènent chacun leur carrière de leur côté en solo et ne sont jamais réapparus sur scène ensemble, malgré les rumeurs régulières de reformation. La reformation d'Oasis, tant attendue par les fans, s'éloigne un plus après cet incident.

M. R.