BFMTV

Mort du rappeur américain Craig Mack

Le rappeur Craig Mack dans son clip Flava in Ya Ear, en 1994.

Le rappeur Craig Mack dans son clip Flava in Ya Ear, en 1994. - Capture d'écran - Clip Flava in Ya Ear - Bad Boy Entertainment

Le rappeur américain Craig Mack, figure du hip hop des années 1990, est mort lundi à l'âge de 46 ans.

Son tube, Flava in Ya Ear, en 1994, a été revisité par les géants du hip hop de la côte Est de l'époque, The Notorious B.I.G, LL Cool J, Rampage, Busta Rhymes. Le rappeur Craig Mack vient de mourir, lundi 12 mars, à l'âge de 46 ans.

DJ Scratch a annoncé la nouvelle sur son compte Instagram. "Je ne peux pas croire que ce gars est mort, écrit-il. Il m'avait contacté il y à peine deux semaines, pour parler d'un documentaire sur sa vie".

Selon le New York Daily News, Craig Mack a succombé à une attaque cardiaque, à l'hôpital de Walterboro, en Caroline du Sud, où il résidait. Sur les réseaux sociaux, les hommages des fans à ce "vétéran du hip hop" se multiplient.

Du hip hop à l'église

Craig Mack, né en 1971 dans le New Jersey avait commencé sa carrière en 1992. Puff Daddy l'avait rapidement signé sous son label Bad Boys Records.

Après son premier album Project: Funk da World, en 1994, il en avait publié second en 1997, Operation: Get down.

Le rappeur, qui n'a jamais sorti de troisième album, malgré un single en 2006, avait quitté l'industrie du hip hop pour se tourner vers l'église.

Magali Rangin