BFMTV

Le groupe Madame Monsieur lance une cagnotte pour Mercy, la petite fille née sur l'Aquarius

Madame Monsieur lors de la finale de l'Eurovision 2018, le 12 mai à Lisbonne

Madame Monsieur lors de la finale de l'Eurovision 2018, le 12 mai à Lisbonne - Francisco Leong - AFP

Madame Monsieur a chanté l'histoire de la petite fille sur la scène de l'Eurovision. Le duo tente désormais de récolter de l'argent pour aider la mère de l'enfant, une migrante nigériane, dans sa nouvelle vie.

Émilie Satt et Jean-Karl Lucas, les deux moitiés du duo Madame Monsieur, souhaitent venir en aide à Mercy et sa mère. Après avoir chanté le destin hors du commun de l'enfant, les deux artistes ont lancé une cagnotte le 25 septembre. Un moyen de l'aider dans sa "nouvelle vie". 

En mai dernier, le duo Madame Monsieur s'était hissé à la 13e place de l'Eurovision avec son titre engagé Mercy, inspiré par l'histoire vraie de l'enfant. La petite fille est née en mars 2017 d'une mère nigériane sur l'Aquarius, bateau de sauvetage de migrants affrété par l'association SOS Méditerranée.

"Nous proposons de collecter des dons pour aider la petite Mercy et sa maman Taiwo à se tourner vers l’avenir avec sérénité", explique la formation musicale sur leur page Gofundme, site de financement participatif. 

Réaliser "des rêves simples"

Selon eux, mère et fille ont vécu dans un camp de migrants pendant près d'un an et demi et, depuis plus d'un mois, ont rejoint un foyer en Sicile. Mercy doit intégrer une crèche et sa mère apprend l'italien, "ce qui va leur permettre de se tourner enfin vers l’avenir":

"Taiwo a des rêves simples: aider sa fille à avoir une jolie vie, l’envoyer à l’école, et trouver un travail. Elle a de l’expérience en tant que couturière. C’est maintenant plus que jamais que Taiwo et Mercy ont besoin d'un coup de pouce, dans le démarrage de cette nouvelle vie."

Une rencontre en septembre

Madame Monsieur a déjà récolté plus de 3000 euros, pour un objectif de 10.000 affiché "à titre indicatif". "Pour aider également ceux qui les ont prises sous leur toit et qui les aident au quotidien, nous souhaitons que le montant collecté soit partagé entre Mercy et Taiwo et le centre d’accueil Casa Delle Culture Mediterranean Hope", précisent-ils.

Cet appel au don intervient après la rencontre du duo et de la petite fille en septembre dernier. "Une journée comme on en vit peu, débordante de joie, de tendresse et de rires", ont-ils confié sur Instagram.

B.P.