BFMTV

Le groupe IAM, opposé au pass sanitaire, reporte un nouveau concert à cause d’un cas de Covid-19

Akhenaton, du groupe IAM, sur la scène des Vieilles Charrues en 2018.

Akhenaton, du groupe IAM, sur la scène des Vieilles Charrues en 2018. - Fred Tanneau

Le groupe de rap ne pourra pas se produire ce lundi à Saint-Raphaël, dans le Var, à cause d'un cas de Covid-19 parmi ses membres.

Nouvelle déconvenue pour IAM. Le groupe de rap français, farouchement opposé au vaccin obligatoire et au pass sanitaire, doit reporter son concert prévu ce lundi à l’Agora-Palais des Congrès de Saint-Raphaël (Var) à cause d’un cas de Covid-19 parmi ses membres, selon l’organisateur Sud Concerts relayé par France Bleu. Le show devrait finalement avoir lieu "à la fin du mois", à une date qui doit être communiquée "dans les meilleurs délais".

C’est la deuxième fois que la pandémie met à mal leur tournée depuis leur prise de position contre le pass sanitaire, mis en place afin d’inciter à la vaccination pour enrayer la pandémie. Le 21 juillet, déjà, ils avaient dû "annuler leurs prochains concerts et s’isoler" à cause d’un cas contact au sein de la formation, comme ils l'avaient expliqué sur Twitter. Parmi ces concerts figurait celui de Saint-Raphaël, d’après Le Parisien: la date de ce lundi était le fruit d’un premier report.

Vidéo polémique

Le groupe-phare des années 1990 avait suscité de nombreuses réactions le 17 juillet avec une vidéo publiée sur Twitter. Akhenaton, le leader de la formation, s’y exprimait au nom de Shurik’n, Kheops, Imhotep et Kephren pour s'élever contre le "passeport sanitaire" et la "vaccination obligatoire":

"Il en va de nos libertés et de l’avenir de nos enfants", assurait le rappeur en condamnant des "lois extrêmement dangereuses pour l’avenir de tout le monde."
https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV