BFMTV

Doc Gynéco annonce son grand retour dans une mystérieuse vidéo

"Ca va aller", le nouveau single de Doc Gyneco sera disponible le 30 juin 2017

"Ca va aller", le nouveau single de Doc Gyneco sera disponible le 30 juin 2017 - Capture d'écran

Neuf ans après son dernier album studio, le rappeur français de 42 ans s'apprête à dévoiler un nouveau single baptisé, Ca va aller. Une vidéo postée sur les réseaux sociaux annonce même sa sortie pour... demain.

Les consultations reprennent. Comme le confirme une vidéo postée ce jeudi 28 juin sur son compte Twitter, Doc Gynéco est retourné en studio. Neuf ans après son dernier album Peace Maker et un an après la réédition de son premier opus culte Première consultation, l'ancien membre du Ministère A.M.E.R. va faire son grand retour. Son nouveau single sera dévoilé ce vendredi 30 juin, comme il l'a fait savoir dans une courte (et énigmatique) vidéo partagée sur les réseaux sociaux. 

Ce single, baptisé Ca va aller - et dont les fans du chanteur pourront deviner quelques notes dans le teaser - lance le retour sur le devant de la scène du Doc, de son vrai nom Bruno Beausir. "Les amis, on a travaillé et ça arrive vendredi", écrit le rappeur de 42 ans pour accompagner la vidéo. Une vidéo de 32 secondes dans laquelle on découvre les coulisses de ce single, notamment lors de l'enregistrement en studio, qui s'est visiblement réalisé dans la bonne humeur.

Depuis quelques jours, Doc Gynéco multipliait les messages et indices de son retour sur les différents réseaux sociaux, promettant avoir "travaillé dur" et demandant à ses fans de ne pas s'inquiéter car tout allait "aller".

Un retour sur scène catastrophique en 2016

Après l'échec commercial de son album Peace Maker en 2008, celui qui a marqué les années 1990 avec ses tubes Viens voir le docteur, Nirvana, Vanessa ou Né ici s'était éloigné du monde de la musique pour ne faire son retour qu'en 2016 pour la réédition de son premier disque Premier consultation à l'occasion de son 20ème anniversaire.

En marge de cette réédition, Doc Gynéco avait également fait son retour sur scène à l'Olympia pour deux concerts (tous complets). Si le public avait répondu présent, le rappeur avait dû en revanche essuyer de nombreuses critiques, les spectateurs évoquant un "concert tragique", décrivant un Doc Gynéco "ivre" qui ne "chantait que "trois mots par chanson". Celui-ci avait d'ailleurs dû s'excuser auprès d'eux face à ce flot de reproches.

Avec ce nouveau single, le Doc espère notamment se réconcilier avec ses fans déçus par ces retrouvailles ratées. En espérant pour lui (et pour son public) que le titre de sa nouvelle chanson soit prémonitoire.

Fabien Morin