BFMTV

Booba avait écrit à l'origine son titre Arc-en-ciel pour Alizée

Booba sur scène en juillet 2017 au Eurokéennes. (Illustration)

Booba sur scène en juillet 2017 au Eurokéennes. (Illustration) - Sebastien Bozon / AFP

Le rappeur a expliqué sur France Inter, ce lundi matin, comment il a failli travailler avec la chanteuse Alizée.

Booba a fait une surprenante révélation ce lundi sur France Inter. Invité de Boomerang, l'émission d'Augustin Trapenard, le rappeur a révélé qu'il avait initialement écrit son morceau Arc-en-ciel, dévoilé le 19 mai dernier, pour la chanteuse Alizée.

"Ce titre-là a une histoire", a indiqué Booba à propos de ce texte qui est "totalement de la variété". "A la base il n’est pas pour moi, c’est un titre que j’ai écrit il y a dix ans que je voulais donner à Alizée, la petite protégée de Mylène Farmer. On était dans un camp d'écriture à Miami avec des artistes et on a réécouté ce morceau, bien pourri au niveau de l'instrumental, et je l'ai réactualisé."

"C'était au moment où elle était en train de couler"

La rencontre n'a finalement pas eu lieu "parce qu'elle était en chute libre avec son petit copain, c'était au moment où elle était en train de couler, donc ça ne s'est pas fait", déplore Booba.

Comme le rappelle Télé Loisirs, les raisons du refus d'Alizée seraient cependant différentes: l'artiste avait déclaré sur France 4 en 2013 qu'elle n'avait pas accepté la chanson car elle venait "d'un milieu artistique musical qui ne [lui] correspondait pas."

Jérôme Lachasse