BFMTV

Beyoncé: des morceaux punk gravés par erreur sur des vinyles de Lemonade

La chanteuse Beyoncé au NBA All Star week-end, le 15 février 2015

La chanteuse Beyoncé au NBA All Star week-end, le 15 février 2015 - Andrew D. Bernstein - NBAE - Getty Images - AFP

À cause d'un défaut de fabrication, plusieurs morceaux du groupe canadien Zex se sont retrouvés sur quelques exemplaires de l'album de la diva. Un problème auquel la maison de disques tente de remédier.

De la pop US de Beyoncé au punk canadien, il n'y a visiblement qu'une erreur de fabrication. Le vinyle de Lemonade, édité ce mois-ci après la sortie de l'album de la star en avril 2016, a réservé une surprise de taille à ses premiers acquéreurs: nuls Hold Up, Sorry ou Don't Hurt Yourself ne figurent pas sur la face A de la galette. En lieu et place des morceaux de la chanteuse de 36 ans, les fans ont pu entendre plusieurs morceaux issus d'Uphill Battle, le dernier album du groupe de punk canadien Zex. Ces derniers se sont amusés de la méprise, en publiant une vidéo sur leur page Facebook.

"Ceux d'entre vous qui ont acheté Lemonade, le nouveau disque de Beyoncé, seront peut-être surpris de ce qu'ils entendront sur la face A..." ont écrit les membres du groupe. 

Une "erreur humaine"

Tout le monde, cependant, n'a pas trouvé la blague hilarante. Columbia Records, la maison de disque productrice de l'album de Beyoncé, a envoyé un communiqué à Pitchfork pour expliquer l'origine de cette maladresse:

"À cause d'une erreur humaine à l'usine Celebrate Records en Allemagne, que Sony utilise pour produire ses vinyles, une petite portion des exemplaires du vinyle de Beyoncé destinés au marché européen comportent des morceaux du groupe de punk canadien Zex, sur la face A. Beyoncé et Zex n'étaient pas au courant et ne sont pas responsables de cette méprise. Les fans qui se sont procuré un vinyle obtiendront un remboursement et une copie de rechange."

Si les acheteurs ne peuvent qu'être agacés par cette erreur, les membres de Zex prennent la mesure du coup de publicité inespéré dont ils peuvent profiter. Depuis quelques heures, le groupe inonde sa page Facebook de prestigieuses publications anglo-saxonnes reprenant l'information. Opportunément, la formation vient aussi de créer un nouveau site de téléchargement pour ses morceaux.

Aussi inhabituelle que soit cette méprise, elle n'est pas inédite: comme le rappelle Billboard, une compression similaire est arrivée entre les derniers albums de Queens of the Stone Age et de l'artiste Gordi. En 2015 également, le groupe peu connu Wildhoney s'était retrouvé sur l'acclamé Born To Die de Lana del Rey

B.P.