BFMTV

New York: jugée trop blanche, une statue de Beyoncé corrigée

Une ancienne statue en cire de Beyoncé chez Madame Tussauds à New York, en mai 2004

Une ancienne statue en cire de Beyoncé chez Madame Tussauds à New York, en mai 2004 - Peter Kramer / AFP

Face aux critiques des visiteurs et des internautes qui ne reconnaissaient pas la chanteuse, la statue de cire de "Queen B", présentée par le musée Madame Tussauds de New York, a été modifiée.

Où Beyoncé était-elle passée? Jeudi après-midi, la statue de cire de la chanteuse, qui a récemment accouché de jumeaux, avait disparu du dernier étage de chez Madame Tussauds à New York. En cause: les nombreux commentaires désapprobateurs des visiteurs et des internautes qui ne reconnaissaient pas la chanteuse et critiquaient sa couleur de peau "trop blanche" et ses traits méconnaissables.

Sur Twitter, Michelle se demandait ainsi si les créateurs de la statue avaient déjà vraiment vu Beyoncé, tandis que d'autres internautes la comparaient à Lindsay Lohan ou Taylor Swift.

Face à de telles accusations, la direction du musée a expliqué jeudi que "sa talentueuse équipe de sculpteurs fait tout son possible pour que la couleur des statues de cire soit la plus fidèle à celle des célébrités représentées".

"La lumière à l'intérieur du musée ainsi que le flash des appareils photo peuvent toutefois altérer la couleur des statues de cire. Un problème que nos sculpteurs ne peuvent pas anticiper au moment de la fabrication des statues", a-t-elle ajouté.

Vendredi, le musée a présenté une nouvelle statue corrigée: le teint de la chanteuse a été foncé, ses traits modifiés et sa poitrine plus marquée. Des changements qui ont fait leur effet. Un visiteur au fait de la polémique sur les réseaux sociaux, cité par le New York Times, raconte ainsi avoir immédiatement reconnu la chanteuse en entrant dans la pièce.
Me.R.