BFMTV

Bertrand Cantat revient, sans Noir Désir

Bertrand Cantat

Bertrand Cantat - -

Dix ans après le meurtre de Marie Trintignant à Vilnius, le retour à la musique de Bertrand Cantat se précise avec un album solo annoncé pour novembre, faisant suite à de multiples collaborations.

Un album solo de Bertrand Cantat a été annoncé pour novembre, faisant suite à de multiples collaborations. Cet album intervient dix ans après le meurtre de Marie Trintignant à Vilnius.

Condamné à huit ans de prison pour le meurtre de sa compagne, le chanteur a été libéré en 2007, mais il est longtemps demeuré très discret.

Jusqu'en août 2010, un contrôle judiciaire lui imposait de s'abstenir de produire tout ouvrage ou oeuvre audiovisuelle liée à la mort de Marie Trintignant et de ne pas s'exprimer publiquement sur ces faits.

Sans Noir Désir

Sa première tentative de renouer avec une carrière musicale s'est soldée par un faux départ.

Peu après sa sortie de prison, Bertrand Cantat s'est mis à répéter avec Noir Désir. Si le groupe affirmait travailler "sans pression, ni calendrier", un retour se profilait avec la mise en ligne sur internet de deux titres inédits.

Mais le 30 novembre 2010, le groupe annonçait sa séparation après le départ du guitariste Serge Teyssot-Gay en raison de "désaccords émotionnels, humains et musicaux".

C'est donc sans Noir Désir, et pas à pas, que le chanteur a repris contact avec le public.

Ses premières apparitions ont provoqué une vive émotion. La colère de ses détracteurs a été à la hauteur de la ferveur de ses fans, tandis que de nombreux observateurs hésitaient entre curiosité et malaise.

En octobre 2010, son retour sur scène a été un événement pour lequel les places se sont arrachées. 2.000 personnes sont venues l'acclamer en invité "surprise" de ses amis du groupe Eiffel, chez lui près de Bordeaux.

M.R. avec AFP