BFMTV

Mort de Michel Legrand: de Mireille Mathieu à Juliette Armanet... Pluie d'hommages pour le compositeur

Michel Legrand au Festival du film de Venise, en août 2014

Michel Legrand au Festival du film de Venise, en août 2014 - TIZIANA FABI / AFP

Michel Legrand est mort à 86 ans à Paris, après plus de 50 ans de carrière. Nombreux sont les hommages rendus à ce compositeur de génie.

Avec la disparition de Michel Legrand, la France pleure l'une de ses légendes. Le compositeur est mort à 86 ans dans la nuit de vendredi à samedi, à son domicile parisien aux côtés de sa femme, la comédienne Macha Méril. Depuis l'annonce de son décès, les hommages pleuvent, venant d'anonymes ou de personnalités.

"La mort de Michel Legrand atteint notre famille en plein coeur (...) On a aimé voir Michel heureux dans les dernières années de sa vie et toujours en création et en concerts", a confié Agnès Varda, pour qui Michel Legrand a notamment composé la musique de son film Clé de 5 à 7.

Elle salue aussi "l'aventure artistique unique" partagée entre le compositeur et son mari Jacques Demy, un duo auquel ont doit Les Parapluies de Cherbourg et Les Demoiselles de Rochefort

Michel Legrand "vient de rejoindre les étoiles au paradis des musiciens", souligne de son côté Mireille Mathieu, qui a régulièrement interprété des mélodies du compositeur disparu.

"J'ai de nombreuses fois collaboré et interprété ces mélodies, seule ou en duo avec lui (...) Ses envolées musicales, ses compositions et ses arrangements si caractéristiques ont enchanté le monde entier", poursuit la chanteuse. 

"Les moulins de mon coeur", la chanson écrite pour le film L'affaire Thomas Crown en 1969 qui a valu un Oscar à Michel Legrand, "ne s'arrêteront jamais de tourner.", conclut Mireille Mathieu, adressant une pensée à Macha Méril, l'épouse du compositeur, "et ses quatre enfants".

Un "inépuisable talent"

"C'était une personnalité tellement optimiste, avec une sorte de naïveté dans l'optimisme, il voyait tout en rose", a confié le compositeur français d'origine roumaine Vladimir Cosma. "Je le connaissais avant même de venir vivre en France, il faisait vraiment partie des personnalités et des musiciens que j'ai voulu rencontrer en arrivant à Paris", a ajouté l'auteur des musiques de Rabbi Jacob et de L'as des as.

Au-delà du célèbre compositeur de jazz et de musiques de films, Vladimir Cosma retient surtout le grand arrangeur qu'était Michel Legrand: "Il a révolutionné les arrangements de variétés en apportant beaucoup de sa connaissance de la musique classique. Il est le premier à avoir donné ses lettres de noblesses aux chansons."

Dans un communiqué, Emmanuel Macron salue la mémoire d'un "inépuisable génie". "Ses airs inimitables qui nous trottent dans la tête et se fredonnent dans la rue sont devenus comme les bandes originales de nos vies (...) Ils sont aujourd'hui les mélodies d'une époque (...) Il était l'un des plus grands musiciens et compositeurs français, et l'un des plus célèbres créateurs de musique de films au monde", écrit le Président.

Franck Riester, ministre de la Culture, a lui aussi tenu à rendre hommage à un "compositeur de génie" à "l'inépuisable talent, célébré partout dans le monde". François Hollande salue un "immense compositeur" qui "a enchanté le monde par son talent". "De Rochefort à Cherbourg, la France est en deuil", écrit l'ancien président de la République sur Twitter.

La chanteuse Juliette Armanet, qui lui avait rendu un hommage l'année dernière en interprétant Les Moulins de mon coeur sur la scène du Festival de Cannes, a elle aussi publié un message sur les réseaux sociaux.

"Merci Michel pour ces mélodies inégalables, pour ces parapluies, ces folies, ces danses, ces rêves, ces moulins qui sans cesse, sans répit, tourneront dans mon coeur, dans ma vie! Promis", écrit-elle sur Twitter.

Jean Dujardin adresse, lui aussi, un dernier "adieu" et "merci" à Michel Legrand, en publiant une photo de l'arrangeur sur son compte Instagram. Sur les réseaux sociaux, les hommages saluent unanimement le talent et la carrière de Michel Legrand.
Lucie Valais avec AFP