BFMTV

Mort de Karima, ex-chanteuse de Fonky Family et voix du tube "Bad Boys de Marseille"

Karime dans le clip "Bad Boys de Marseille"

Karime dans le clip "Bad Boys de Marseille" - Capture d'écran YouTube

La chanteuse était la voix féminine du célèbre morceau d'Akhenaton. Le rappeur pleure sa disparition, annoncée mercredi par Sat L'Artificier, mais survenue en 2019.

La chanteuse Karima, ancienne membre du groupe de rap Fonky Family et voix du tube Bad Boys de Marseille d'Akhenaton, est morte, a annoncé ce mercredi sur Twitter le rappeur Karim Haddouche, alias Sat L'Artificier.

"Elle était la voix féminine des Bad Boys de Marseille. Karima, merci pour ce refrain légendaire… et tout le reste. Repose en paix", a-t-il écrit sur son compte Twitter, sans préciser les causes de la disparition de la chanteuse.

Sorti en septembre 1996, le clip de Bad Boys de Marseille d’Akhenaton a rencontré un succès considérable, propulsant dans les meilleures ventes Métèque et Mat, le premier album solo du cofondateur du groupe IAM.

"Elle était partie sur d'autres chemins..."

Le succès du morceau a permis de lancer la carrière de Fonky Family, et Karima a également collaboré avec Akhenaton sur les morceaux Je ne suis pas à plaindre et Au fin fond d'une contrée, avant de tenter une carrière solo en rap. Le rappeur lui a rendu hommage sur son compte Instagram, en précisant que la chanteuse était morte l'année dernière, en 2019:

"Il y a un an et demi, un ami était venu m'annoncer la disparition de Karima... Je n'y croyais pas, j'ai essayé de me renseigner, en vain... Elle était partie sur d'autres chemins... Aujourd’hui je viens d'apprendre que c'était malheureusement vrai...", écrit-il, avant de conclure: "Le temps est précieux, il ne faut pas le gaspiller en gesticulations inutiles..."
https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV