BFMTV

Morgan Freeman s'excuse, après des accusations de harcèlement

Morgan Freeman en 2018

Morgan Freeman en 2018 - Mark Ralston / AFP

Seize personnes ont témoigné. Huit accusent Morgan Freeman de comportement déplacé, les autres ont été témoins de ses agissements. L'acteur a formulé des excuses dans un communiqué.

L'acteur américain Morgan Freeman s'est excusé jeudi après des accusations de harcèlement sexuel par huit femmes, devenant la dernière star masculine en date mise en cause pour comportement déplacé dans la foulée de l'affaire Weinstein.

Certaines des dizaines de personnes interrogées par la chaîne de télévision CNN ont toutefois également décrit un comportement professionnel irréprochable de l'acteur.

"Quiconque me connaît ou a travaillé avec moi sait que je ne suis pas quelqu'un qui intentionnellement voudrait vexer ou mettre quelqu'un mal à l'aise. Je m'excuse envers quiconque s'est senti mal à l'aise ou non respectée. Ce n'a jamais été mon intention", a plaidé le comédien dans un message d'excuses.

"Touchers non désirés"

L'acteur, oscarisé pour Million Dollar Baby, est accusé par plusieurs femmes de comportement déplacé et de harcèlement, rapporte CNN ce jeudi. Une jeune assistante de production engagée en 2015 sur le tournage du film Braquage à l'ancienne raconte avoir subi "chaque jour" de la part de Morgan Freeman des "touchers non désirés" et des "remarques sur son physique et ses habits".

Selon l'assistante de production, il avait l'habitude de poser sa main sur le bas de son dos ou de le caresser. Elle se souvient également d'une autre fois où l'acteur de Bruce tout-puissant a "essayé de soulever [sa] jupe en lui demandant si elle portait un sous-vêtement". Celui-ci n'aurait pas réussi, mais aurait essayé à plusieurs reprises de soulever sa jupe. Morgan Freeman se serait arrêté après une intervention de l'acteur Alan Arkin.

"Rien de moulant"

D'autres femmes accusent le comédien de 80 ans de comportement déplacé. Une femme travaillant sur Insaisissables (2012) raconte à CNN qu'elle et ses assistantes ont été harcelées à plusieurs reprises par l'acteur, qui commentait leur physique:

"Nous savions que s'il passait nous devions avoir des hauts qui ne montraient ni nos poitrines ni nos fesses, c'est-à-dire rien de moulant", a-t-elle indiqué à CNN. 

En tout, seize personnes ont parlé à CNN, dont huit qui accusent Morgan Freeman de comportement déplacé. Les huit autres sont des témoins du comportement déplacé de l'acteur sur les tournages mais aussi lors de la promotion de ses films et dans sa société de production.

Jérôme Lachasse